Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vendée : le trafic de cannabis finançait la cavale du boss
Le Point01/12/2017 à 10:41

Ils ont été surpris dans la nuit de ce lundi 27 novembre à quelques kilomètres de la frontière espagnole, alors qu'ils venaient de quitter Perpignan. À l'arrière de leur puissante Mercedes 500, les enquêteurs de l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) ont découvert 220 kg de résine de cannabis compactés dans des « valises marocaines » (des ballots de toile de jute). Dans le même temps, d'autres membres de cette équipe de trafiquants de drogue, implantée autour de Nantes et en Vendée, ont été arrêtés du côté de Chelles et Villeparisis en Seine-et-Marne.

Ce vendredi 1er décembre, huit personnes soupçonnées d'appartenir à ce gang de narcotrafiquants devaient être présentées au juge Jean-Michel Gentil, en poste à la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Paris. Parmi les suspects figurent deux frères, Jacky et Gilles. C'est en enquêtant sur leur cousin Pierre Tan, 30 ans, que les officiers de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) ont pu identifier l'ensemble de ce réseau.

Fin de cavale

Activement recherché depuis l'été 2013 après avoir échappé à son arrestation en se jetant par une fenêtre alors qu'il était soupçonné du meurtre d'un homme à Vigneux-de-Bretagne (Loire-Atlantique), Pierre Tan passe de planque en planque avant que sa piste ne soit remontée du côté du Pré-Saint-Gervais en Seine-Saint-Denis.

À...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer