Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Sahel: La reconfiguration de l'engagement militaire français débutera prochainement
information fournie par Reuters09/07/2021 à 16:06

SAHEL: PROCHAINE RECONFIGURATION DE L'ENGAGEMENT MILITAIRE FRANÇAIS

SAHEL: PROCHAINE RECONFIGURATION DE L'ENGAGEMENT MILITAIRE FRANÇAIS

PARIS (Reuters) - La reconfiguration de l'engagement militaire français au Sahel commencera "dès les prochaines semaines", a déclaré vendredi Emmanuel Macron à l'issue de discussions avec les dirigeants du G5 Sahel.

Le chef de l'Etat a annoncé il y a un mois la fin prochaine de l'opération militaire Barkhane au Sahel, où les troupes françaises engagées depuis 2013 dans la lutte contre les groupes djihadistes vont laisser la place à une "coalition internationale" dont la composition reste à déterminer.

Lors d'une conférence de presse à Paris avec son homologue nigérien Mohamed Bazoum, Emmanuel Macron n'a pas fourni d'objectif chiffré à la réduction des effectifs de Barkhane, qui s'élèvent actuellement à environ 5.100 hommes.

Il a en revanche indiqué que la reconfiguration du dispositif militaire français se traduirait par la fermeture prochaine des bases françaises dans le nord du Mali, notamment celles de Kidal et Tombouctou.

"Ces fermetures s'étaleront sur le second semestre de l'année 2021 et seront achevées d'ici au début de l'année 2022", a précisé Emmanuel Macron.

Parallèlement, le commandement opérationnel des forces françaises sera progressivement transféré du quartier général malien de la force Barkhane à Gao à Niamey, la capitale du Niger, d'où sera notamment coordonnée l'action de la 'task force' européenne Takuba "dans un périmètre élargi".

"La France maintiendra au sein de Takuba une contribution significative", a ajouté le président français.

(Reportage Tangi Salaün, édité par Sophie Louet et Jean-Stéphane Brosse)

0 commentaire