Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Présidentielle: Anne Hidalgo qualifie son projet de «reconquête» républicaine
information fournie par Le Point24/10/2021 à 09:11

Anne Hidalgo a présenté ce samedi 23 octobre à Lille un « projet de reconquête » républicaine, lors d’un premier grand meeting destiné à rassurer la famille socialiste et à donner un nouvel élan à sa campagne présidentielle enlisée.

« Je viens porter un projet de reconquête. Cette reconquête est sociale, cette reconquête est écologique, Cette reconquête est démocratique », a lancé la maire de Paris devant plus d’un millier de personnes, tandis qu’un mois et demi après s’être déclarée candidate à Rouen, elle stagne dans les intentions de vote – autour de 4 à 7 % –, derrière l’écologiste Yannick Jadot et l’Insoumis Jean-Luc Mélenchon.

Devant près de 1 700 militants et élus socialistes, selon le premier secrétaire du PS Olivier Faure, elle a ainsi défendu « une candidature qui refuse la capitulation identitaire », tout en visant la droite et portant des coups contre le président sortant Emmanuel Macron.

À Lille, Anne Hidalgo (re)lance sa campagne

Immigrée espagnole, naturalisée à 14 ans

« Je suis là pour le peuple de France, pour qu’après tant d’indifférence et de condescendance, on lui rende justice et considération », a affirmé celle qui a été investie officiellement samedi par le PS, en promettant à nouveau qu’elle irait « jusqu’au bout ». « Je porte en moi la France comme seule peut la porter quelqu’un qui l’a choisie », a déclaré

...

5 commentaires

  • 24 octobre17:31

    Peut-être vise t elle un poste ministérielle sous Macron II si celui-ci est réélu ? C'est tendance en ce moment : se présenter, récolter 3-4% et hop propulsé à la tête d'un ministère ou équivalent. Idem d'ailleurs pour Jadot