Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Plus de 7.000 cadavres de phoques échoués en Namibie
Reuters23/10/2020 à 15:10

WINDHOEK, 23 octobre (Reuters) - Les cadavres de plus de 7.000 phoques ont été découverts ces derniers jours sur les plages de Namibie, a annoncé vendredi une association locale de protection de la faune marine.

Ocean Conservation Namibia (OCN) avait signalé la semaine dernière la présence de plusieurs milliers de bébés phoques morts dans la péninsule de Pelican Point, une destination touristique réputée pour sa faune marine.

"Ce que nous avons observé (récemment), ce sont moins de bébés phoques morts mais plus de femelles adultes", a déclaré Naude Dreyer, biologiste à l'OCN.

On ignore la cause de leur mort. Le ministère des Pêches et des Ressources marines a fait savoir la semaine dernière que des échantillons seraient envoyés en Afrique du Sud pour la déterminer. OCN évoque le manque de nourriture, sans écarter les hypothèses d'une épizootie ou d'une intoxication.

(Nyasha Nyaungwa, version française Jean-Philippe Lefief)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer