Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Ni RN, ni "front populaire" : Gérald Darmanin ne choisira pas en cas de duel aux législatives
information fournie par Boursorama avec Media Services 13/06/2024 à 12:18

La dissolution est "une bonne chose", a estimé le ministre, saluant une décision "rapide" et "gaullienne".

Gérald Darmanin à Paris, le 30 mai 2024. ( AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT )

Gérald Darmanin à Paris, le 30 mai 2024. ( AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT )

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a indiqué jeudi 13 juin, qu'en cas de duel aux législatives, il ne voterait "pas pour un candidat RN, ni pour un candidat LFI".

Le ministre de l'Intérieur était interrogé sur CNews sur ce qu'il ferait lors d'un second tour en cas de duel entre "un candidat RN et un candidat du Front populaire".

Rejetant "le Front populaire", Gérald Darmanin a répondu qu' il ne voterait "pas pour un candidat RN, ni pour un candidat LFI" .

Comme on lui demandait si la dissolution était "une bonne chose", il a répondu : "oui bien sûr", saluant une décision "rapide" et "gaullienne" du président Emmanuel Macron .

"Nous (la majorité), nous sommes l'anti-système, c'est paradoxal", a-t-il ajouté.

7 commentaires

  • 13 juin 14:48

    Donc au deuxième tour, il préfèrera s'abstenir que choisir entre un candidat RN et un candidat du Front populaire. Sachant qu'il est lui même candidat dans sa circonscription, ça signifie qu'il a déjà anticipé sa défaite au premier tour.


Signaler le commentaire

Fermer