Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Moscou accuse l'Ukraine d'avoir "délibérément" frappé un hôpital
information fournie par Reuters28/01/2023 à 19:34

Photo d'archives : La ville de Lysychansk dans la région de Luhansk

Photo d'archives : La ville de Lysychansk dans la région de Luhansk

(Reuters) - La Russie a accusé l'armée ukrainienne d'avoir délibérément frappé samedi un hôpital dans une zone de l'est de l'Ukraine contrôlée par les forces russes, considérant qu'il s'agissait d'un crime de guerre qui a fait 14 morts et 24 blessés parmi les patients et le personnel médical.

Les autorités ukrainiennes n'ont pas réagi dans l'immédiat à ces affirmations. Reuters n'a pas été en mesure de vérifier ces informations de manière indépendante.

D'après le ministère russe de la Défense, la frappe présumée a touché un hôpital dans un secteur tenu par les Russes, et a été effectuée à l'aide du système de lancement de roquettes Himars fourni par les États-Unis.

"Une frappe délibérée contre une installation médicale civile connue et en état de fonctionnement constitue sans aucun doute un grave crime de guerre de la part du régime de Kyiv", a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

"Toutes les personnes impliquées dans la planification et l'exécution de ce crime seront retrouvées et tenues pour responsables".

L'Ukraine et les pays occidentaux accusent les forces russes de commettre régulièrement des crimes de guerre dans un conflit qui a fait des milliers de morts parmi les civils.

Moscou dément viser des civils.

(Reportage Reuters, version française Matthieu Protard)

7 commentaires

  • 29 janvier13:19

    Putin n'est soutenu que par les vieux en Russie, mais envoie les jeunes à l'abattoir ou en taule s'ils refusent. son avenir est sous une croix. mais au présent, il continue à tuer, tuer et tuer.


Signaler le commentaire

Fermer