Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mon candidat idéal, un mix entre Hamon, Macron et Fillon !

Boursorama21/04/2017 à 09:41

Un mélange des programmes d'Hamon, Macron et Fillon serait bénéfique pour la France selon Patrick Artus

A 5 jours de l’élection présidentielle française, l’indécision n’a jamais été aussi forte. Selon le dernier sondage Opinion Way paru ce 18 avril, un tiers des électeurs ne sont pas sûrs de leur vote et plus de 40% voteraient pour un candidat des extrêmes. Une option rapidement balayée par Patrick Artus, chef économiste chez Natixis, invité de David Jacquot sur Écorama, qui voit son candidat favori à l’élection présidentielle comme « un mélange entre Fillon, Macron et Hamon ».

Bien placés dans les intentions de vote, Mélenchon et Le Pen ne présentent « pas d’analyses théoriques de l’économie et de la société ou alors, elles sont complètement fausses par rapport à ce que l’on sait » selon Patrick Artus. Une approche pourtant nécessaire pour avoir une « une politique économique cohérente ».

Une analyse théorique, c’est ce que le chef économiste de Natixis retrouve dans les programmes d’Emmanuel Macron et François Fillon, même s’ils divergent sur certains points dont celui de l’investissement public. S’ils ont tous deux pris en compte la future remontée des taux de la BCE, François Fillon semble plus s’en préoccuper « puisqu’il parle des problèmes de dettes. (…) Macron veut faire des investissements dès son arrivée au pouvoir, parce qu’ils seront efficaces maintenant et pourront générer du revenu. (…).

Trois programmes cohérents

Le leader du mouvement En marche pense qu’il « faut enlever les barrières à l’entrée de la France, faire de la formation pour créer de meilleurs emplois et de meilleures entreprises ». Un discours schumpétérien qui s’oppose à celui de François Fillon qui estime que la France souffre d’un problème de coûts de productions trop élevés. « Au moins, il y a une politique économique cohérente avec leur analyse théorique des deux côtés » se réjouit Patrick Artus.

Benoit Hamon est le dernier candidat à proposer un programme bien construit selon l’économiste. « On peut discuter de sa vision théorique. Il dit par exemple que les robots vont tuer l’emploi quand beaucoup de personnes affirment le contraire, mais c’est un débat non-tranché ».

D’autant que ces trois programmes ne sont finalement pas incompatibles. « Je trouve intéressant chez Hamon l’idée qu’il faille réfléchir de façon profonde à la structure de la fiscalité française qui ne pèse que sur le travail, et qui sera probablement inadaptée dans le futur ».  Une mesure qui se complèterait volontiers avec la « vision schumpétérienne du leader du mouvement En Marche » qui souhaite « une montée en gamme de la production en France ». De nouveau, cette position rejoint la volonté de François Fillon d’améliorer la compétitivité française. « On est 18% plus chers que les Espagnols pour la fabrication de même produits » ajoute l’économiste. D’où la tentation de l’économiste « de faire une marmelade des trois programmes ».

 

Si vous faites encore partie des indécis, Boursorama vous aide à trouver votre alter-ego politique. 

Bastien Gauriau

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.