Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marée noire à l'île Maurice: Le mazout encore à bord du Wakashio récupéré
Reuters12/08/2020 à 11:16

MARÉE NOIRE À L'ÎLE MAURICE: LE MAZOUT ENCORE À BORD DU WAKASHIO RÉCUPÉRÉ

TOKYO (Reuters) - La quasi-totalité du mazout encore présent à bord du bateau japonais qui s'est échoué sur une barrière de corail près de l'île Maurice a été récupéré, a annoncé mercredi l'armateur.

Le MV Wakashio, qui appartient à la Nagashiki Shipping et est affrété par la Mitsui OSK Lines, a heurté un récif au sud-est de l'Etat de l'océan Indien le 25 juillet dernier; on estime qu'un millier de tonnes de pétrole se sont déversées en mer depuis qu'une fuite s'est déclarée à bord.

Le vraquier renfermait toujours 2.000 tonnes de fioul dans ses réservoirs et l'état de sa coque faisait craindre de nouvelles fuites d'hydrocarbures.

(Kiyoshi Takenaka; version française Camille Raynaud et Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer