Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les partis politiques néo-calédoniens approuvent la vente des activités nickel de Vale
Reuters04/03/2021 à 15:07

LES PARTIS POLITIQUES NÉO-CALÉDONIENS APPROUVENT LA VENTE DES ACTIVITÉS NICKEL DE VALE

LES PARTIS POLITIQUES NÉO-CALÉDONIENS APPROUVENT LA VENTE DES ACTIVITÉS NICKEL DE VALE

PARIS (Reuters) - Les partis politiques néo-calédoniens ont approuvé jeudi les termes révisés de la vente des activités de nickel du groupe Vale qui passe par le transfert d'une participation majoritaire vers les trois provinces, les salariés et les populations.

Vale a annoncé en 2020 la vente de ces activités à un consortium comprenant le négociant suisse Trafigura provoquant la colère des indépendantistes kanaks. Des violences ont suivi, conduisant le groupe brésilien à fermer le site en décembre dernier.

Selon l'accord conclu jeudi, Trafigura disposera d'une participation de 19%, moins que le quart que prévoyait un précédent accord.

Le texte publié par les formations politiques néo-calédoniennes évoque également un partenariat "technique et industriel" avec le constructeur américain de véhicules électriques Tesla qui permettra à ce dernier de se procurer du nickel pour ses batteries.

Les dirigeants néo-calédoniens ont par ailleurs réclamé un durcissement des normes environnementales et visent une neutralité carbone du site minier d'ici 2040.

Trafigura a dit dans un courriel adressé à Reuters saluer l'accord politique et s'est dit impatient de redémarrer la production. Ni Vale ni Tesla n'étaient disponible pour faire le moindre commentaire.

La Nouvelle-Calédonie est le quatrième producteur mondial de nickel derrière l'Indonésie, les Philippines et la Russie.

(Gus Trompiz et Eric Onstad; version française Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Sibe -2.31%
NASDAQ +0.13%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer