Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le président algérien a quitté l'hôpital allemand où il était soigné pour le COVID-19
Reuters30/11/2020 à 20:07

LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN A QUITTÉ L'HÔPITAL ALLEMAND OÙ IL ÉTAIT SOIGNÉ POUR LE COVID-19

LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN A QUITTÉ L'HÔPITAL ALLEMAND OÙ IL ÉTAIT SOIGNÉ POUR LE COVID-19

ALGER (Reuters) - Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a quitté l'hôpital allemand où il a été admis il y a plus d'un mois après avoir contracté le coronavirus et regagnera l'Algérie "dans les prochains jours" à l'issue de sa convalescence, a annoncé lundi la présidence.

Agé de 75 ans, il a succédé il y a un peu moins d'un an à Abdelaziz Bouteflika, contraint par la rue à renoncer au pouvoir.

(Hamid Ould Ahmed, version française Jean-Philippe Lefief)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sense78
    30 novembre21:49

    Il n'a surtout pas confiance dans la qualité des soins de son pays.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer