Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le maire de Reims, Arnaud Robinet, quitte LR et rejoint Édouard Philippe
information fournie par Le Point09/10/2021 à 12:29

Un premier soutien de poids, et au meilleur des moments. Samedi 9 octobre, au Havre, l’ancien Premier ministre Édouard Philippe annonce la création de son parti pour élargir vers la droite le socle de soutiens au chef de l’État. Alors que sa prise de parole est prévue à la mi-journée, un premier coup a été donné à la droite quelques heures plus tôt. Arnaud Robinet, maire Les Républicains de Reims, vice-président de la région Grand Est et proche d’Édouard Philippe, a annoncé sur France Inter son départ du parti pour rejoindre la nouvelle force de l’ex-Premier ministre.

Arnaud Robinet en a profité pour dénoncer une fracture trop forte entre plusieurs courants à droite, et affirme : « Je vis mes derniers jours en tant qu’adhérent Les Républicains. Il y a deux droites irréconciliables au sein des Républicains. Je le dis avec beaucoup de peine, mais il y a une fracture idéologique avec une partie de droite modérée, humaniste et proeuropéenne, et une autre tendance à partir vers la droite. Il suffit de voir les propos récents de Gilles Platret ou d’Éric Ciotti. » Gilles Platret avait notamment parlé d’une « épuration ethnique », menée, selon lui, par des musulmans contre des Français dans certains quartiers.

L’objectif est clair : peser, dès 2022, sur les législatives. « Il faut que l’Assemblée nationale ait une majorité de centre droit qui puisse influer sur les décisions, sur les réformes,

...

2 commentaires

  • 09 octobre14:08

    Maire d'une grande ville élu au premier tour !!! Il ne doit pas être si nul à la différence de certains qui passent leur temps à faire des analyses