Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le gouvernement français dénonce la fermeture de l'usine Bridgestone de Béthune
Reuters16/09/2020 à 11:38

LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS DÉNONCE LA FERMETURE DE L'USINE BRIDGESTONE DE BÉTHUNE

LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS DÉNONCE LA FERMETURE DE L'USINE BRIDGESTONE DE BÉTHUNE

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français et le président de la région Hauts-de-France ont exprimé mercredi leur "désaccord total" sur la fermeture de l'usine de Béthune, dans le Pas-de-Calais, annoncée par le fabricant japonais de pneumatiques Bridgestone.

Dans un communiqué, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, la ministre déléguée chargée de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, et le président de la région, Xavier Bertrand, disent contester "la brutalité, la pertinence et les fondements" de cette fermeture.

Ils demandent à Bridgestone "que soient ouverts et analysés en détails l'ensemble des scénarios alternatifs à la fermeture du site".

(Henri-Pierre André et Blandine Hénault)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • penilope
    16 septembre12:32

    la generation en activite pendant les annees 70 80 90 a ete tres egoiste. elle a profité des delocalisations pour garder en pouvoir d achat apres me choc petrolier mais en contrepartie elle a cree 3 millions de jeunes au chomage et un surrendettement de l etat le tout en s octroyant des pensions de retraite confortables et non financees

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer