Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le FMI met en garde contre l'incertitude autour de la politique monétaire du Japon
information fournie par Reuters04/05/2023 à 06:01

par Leika Kihara

4 mai (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a mis en garde jeudi contre "l'incertitude" entourant l'orientation de la politique monétaire du Japon, estimant qu'un changement de son objectif de taux ultra-bas pourrait avoir un impact significatif sur les marchés financiers internationaux.

Le directeur du département Asie et Pacifique du FMI, Krishna Srinivasan, a également souligné les risques concernant les perspectives économiques en Asie, notamment la faiblesse des exportations des économies avancées de la région, le ralentissement de la productivité en Chine et la fragmentation du commerce mondial.

"A moyen-terme, nous nous attendons à ce que l'économie chinoise connaisse un ralentissement en matière de productivité et d'investissements, qui fera passer la croissance sous les 4% d'ici 2028", a-t-il déclaré.

Alors que la plupart des banques centrales asiatiques doivent continuer à resserrer leurs politiques monétaires, le Japon représente une exception alors que l'inflation y est encore modérée, mais cela pourrait changer.

"Il y a une incertitude autour de l'orientation de la politique monétaire du Japon, dans un contexte de hausse de l'inflation", a indiqué Krishna Srinivasan.

"Les changements dans la politique monétaire du Japon qui conduisent à de nouvelles augmentations des rendements des obligations d'Etat pourraient avoir des retombées mondiales par l'intermédiaire des investisseurs japonais, qui ont d'importantes positions dans des instruments de dette à l'étranger", a-t-il expliqué.

"Le rééquilibrage des portefeuilles de ces investisseurs pourrait déclencher une hausse des rendements mondiaux, entraînant des sorties de capitaux pour certains pays", a ajouté Krishna Srinivasan.

La Banque du Japon (BoJ) a laissé le mois dernier inchangé son objectif de taux ultra-bas tout en décidant de procéder à un examen approfondi de sa politique monétaire, préparant le terrain pour que son nouveau gouverneur Kazuo Ueda mette progressivement fin au programme d'assouplissement massif décidé par son prédécesseur.

(Reportage Leika Kihara et Jihoon Lee; version française Camille Raynaud)

0 commentaire