Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le couvre-feu concernera 54 départements français vendredi soir
Reuters22/10/2020 à 17:30

LE COUVRE-FEU CONCERNERA 54 DÉPARTEMENTS FRANÇAIS VENDREDI SOIR

LE COUVRE-FEU CONCERNERA 54 DÉPARTEMENTS FRANÇAIS VENDREDI SOIR

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre français, Jean Castex, a annoncé jeudi que 54 départements seraient soumis à un confinement nocturne entre 21h00 et 06h00 à partir de vendredi à minuit, soit 46 millions de Français, en raison de l'épidémie liée au nouveau coronavirus.

Lors d'une conférence de presse, le chef du gouvernement a évoqué une "circulation extrêmement élevée" du virus, qui a fait plus de 34.000 morts au total dans le pays.

L'Ile-de-France et huit métropoles sont soumises au couvre-feu depuis le week-end dernier et les autorités ont procédé à 4.777 verbalisations pour non-respect de ce dispositif, qui s'élargit donc.

C'est la semaine prochaine que verrons s'il commence à réduire la circulation du virus, a dit Jean Castex.

Le dispositif sera ensuite réévalué "pour éventuellement le durcir", avec la volonté de "sauver les vies et protéger la santé de nos concitoyens, à commencer par les plus vulnérables", a-t-il souligné.

(Elizabeth Pineau)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer