Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Suède n'aura plus ni pièces ni billets dans 5 ans, dit la banque centrale
Reuters04/12/2018 à 18:51

LA SUÈDE N'AURA PLUS NI PIÈCES NI BILLETS DANS 5 ANS

LONDRES (Reuters) - La Suède n'aura probablement plus de billets et de pièces de monnaie d'ici cinq ans au plus, a prédit mardi Cecilia Skingsley, vice-gouverneure de la banque centrale.

L'utilisation d'espèces baisse spectaculairement en Suède depuis plusieurs années au profit des paiements électroniques instantanés et d'autres technologies.

"La Suède sera probablement sans espèces dans trois à cinq ans", a déclaré Cecilia Skingsley lors d'une conférence bancaire à Londres.

L'argent physique ne sera pas interdit mais si peu utilisé par les consommateurs et les entreprises qu'il n'aura presque plus d'existence matérielle, a-t-elle expliqué.

Les banques centrales elles-mêmes devront s'adapter en instaurant par exemple leurs propres monnaies numériques, ce sur quoi planche déjà la Riksbank suédoise, a-t-elle dit.

Ces institutions pourraient aussi se transformer en autorités de régulation de monnaies "privées" crées par des firmes tentées de dominer le marché mondial des paiements électroniques, a aussi suggéré Cecilia Skingsley.

"Si nous ne faisons rien, nous nous dirigeons vers un avenir dans lequel l'argent sera spontanément privatisé", a-t-elle dit.

(Marc Jones, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Dirami
    04 décembre19:41

    L'argent liquide représente la liberté : lorsqu'il n'y en aura plus, big brother, l'état, les banques, les assureurs connaîtront TOUT de vous !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer