Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La justice valide la fermeture de la mosquée de Pantin
Reuters27/10/2020 à 13:30

LA JUSTICE VALIDE LA FERMETURE DE LA MOSQUÉE DE PANTIN

LA JUSTICE VALIDE LA FERMETURE DE LA MOSQUÉE DE PANTIN

PARIS (Reuters) - La justice française a confirmé mardi la fermeture administrative pour six mois de la grande mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis), accusée par le gouvernement d'avoir contribué à la campagne contre Samuel Paty sur les réseaux sociaux avant l'assassinat de ce professeur de collège à la suite de la présentation de caricatures de Mahomet en classe.

"Le tribunal administratif de Montreuil vient de confirmer la fermeture administrative de la mosquée de Pantin", a annoncé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, sur Twitter.

Les autorités reprochent notamment à cette mosquée le partage sur son compte Facebook de la vidéo dans laquelle Brahim C., père d'une des élèves de Samuel Paty, appelait "tous les musulmans" à faire pression sur l'enseignant et le collège du Bois d'Aulne, dont il donnait l'adresse, pour dénoncer son comportement et obtenir son renvoi.

Samuel Paty a été décapité le 16 octobre par un jeune islamiste présumé d'origine tchétchène, quelques jours après avoir montré des caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo lors d'un cours d'éducation morale et civique, une initiative à l'origine d'une campagne hostile sur les réseaux sociaux via notamment cette vidéo sur Facebook.

L'avocat de la Fédération musulmane de Pantin, William Bourdon, a annoncé sur BFM TV qu'il allait contester la décision du tribunal administratif devant le Conseil d'Etat.

(Rédaction de Paris)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • tio66
    27 octobre14:54

    Souvent ils ont préféré fuir leur fameux pays,Qui ne les nourrissait pas.Voir leurs révolutions il y a deux ou trois ans, ils ont ramassé.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer