Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La France prévoit d'émettre à nouveau 260 milliards d'euros de dettes en 2021, selon l'Agence France Trésor
Reuters28/09/2020 à 12:38

LA FRANCE PRÉVOIT D'ÉMETTRE À NOUVEAU 260 MILLIARDS D'EUROS DE DETTES EN 2021, SELON L'AGENCE FRANCE TRÉSOR

LA FRANCE PRÉVOIT D'ÉMETTRE À NOUVEAU 260 MILLIARDS D'EUROS DE DETTES EN 2021, SELON L'AGENCE FRANCE TRÉSOR

PARIS (Reuters) - La France prévoit de maintenir en 2021 un montant d'émission de dette record en dépit d'une légère réduction du déficit public attendu l'an prochain, a annoncé lundi l'Agence France Trésor.

L'AFT a indiqué qu'elle prévoyait d'émettre 260 milliards d'euros d'obligations à moyen et long terme, un montant net des rachats et inchangé par rapport à 2020.

Le gouvernement français s'attend à ce que le déficit public recule l'an prochain à 152,8 milliards d'euros après un montant record de 195,2 milliards d'euros prévu cette année lié aux dépenses engagées pour faire face à la pandémie de coronavirus et au choc économique qui s'en est suivi.

L'AFT a aussi indiqué qu'elle prévoyait d'augmenter en 2021 l'encours des titres d'État à court terme (BTF) de 18,8 milliards d'euros par rapport à cette année pour combler les besoins de financement.

Elle compte également pour cela sur d'autres ressources de trésorerie pour un montant de 3,5 milliards d'euros.

La charge budgétaire de la dette est prévue à 37,1 milliards d'euros l'an prochain, contre 36,2 milliards pour 2020.

(Leigh Thomas; Blandine Hénault pour la version française)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    28 septembre22:05

    janaliz...L'égosillé comme vs dites si irrespectueusement, doit faire face par le mandat de Président de la France qui lui a été attribué, à différentes crises géopolitiques mondiales dont le Liban et bien d'autres...il n'est en aucune manière responsable de la Kon//erie de certains de nos concitoyens qui se croient tjrs plus malins que les autres, avec une conduite mortifère pour l'ensemble de la population...et cela devrait vs inciter à la mettre un peu en "veilleuse" ;-(((

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer