Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La CE autorise pour 20 mds d'euros d'aides publiques françaises
Reuters04/03/2021 à 12:30

LA CE AUTORISE POUR 20 MDS D'EUROS D'AIDES PUBLIQUES FRANÇAISES

LA CE AUTORISE POUR 20 MDS D'EUROS D'AIDES PUBLIQUES FRANÇAISES

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a autorisé jeudi un régime de garanties d'Etat mis en place par la France pour mobiliser jusqu'à 20 milliards d'euros de financement privé à long terme afin d'aider les entreprises frappées par la crise du coronavirus.

Face aux conséquences de la pandémie de COVID-19 sur l'activité économique, Bruxelles a adopté il y a un an un dispositif plus souple en matière d'aides publiques aux entreprises, "l'encadrement temporaire des aides d'Etat", en vigueur jusqu'à la fin de l'année.

"Ce régime de garantie français soutiendra les petites et moyennes entreprises ainsi que les entreprises de taille intermédiaire touchées par la pandémie de coronavirus et les aidera à poursuivre leurs activités malgré l'incertitude économique actuelle", a déclaré la vice-présidente de la Commission chargée de la politique de concurrence, Margrethe Vestager, dans un communiqué.

"En mobilisant jusqu'à 20 milliards d'euros d'aides d'investisseurs privés sous la forme de prêts participatifs et de dettes subordonnées, le régime de garantie contribuera à atténuer l'impact économique de la pandémie de coronavirus en attirant des investissements privés."

Selon l'exécutif européen, la garantie d'État couvrira jusqu'à 30 % du portefeuille de prêts participatifs et d'obligations subordonnées acquis par les véhicules d'investissement privés. Ces prêts devront être émis avant le 30 juin 2022 et servir à financer des investissements et non des dettes préexistantes, avec une échéance de huit ans, ajoute la Commission.

Les nouveaux prêts ne seront pas comptabilisés comme une dette dans le bilan, permettant ainsi aux entreprises de libérer des ressources pour des opérations et des investissements indispensables à la reprise économique, souligne la Commission.

Ils disposeront en outre d'une échéance plus longue que la première série de prêts garantis par l'Etat, avec une période de grâce de quatre ans sur les remboursements du principal, précise la Commission.

(Jean-Stéphane Brosse et Claude Chendjou, avec Leigh Thomas, édité par Marc Angrand)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer