Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Opep+ doit choisir entre prolonger les restrictions et augmenter l'offre
Reuters30/11/2020 à 11:53

L'OPEP+ DOIT CHOISIR ENTRE PROLONGER LES RESTRICTIONS ET AUGMENTER L'OFFRE

L'OPEP+ DOIT CHOISIR ENTRE PROLONGER LES RESTRICTIONS ET AUGMENTER L'OFFRE

DUBAI/LONDRES (Reuters) - Les pays membres de l'Opep+ vont débattre ce lundi et mardi de l'intérêt de prolonger d'au moins trois mois les réductions de production pétrolière en vigueur ou d'augmenter progressivement les pompages à partir de janvier, a-t-on appris de plusieurs sources au sein du groupe informel.

Des représentants de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, de la Russie et d'autres Etats producteurs, qui constituent ce qu'on appelle l'Opep+, ont eu de premières discussions dimanche avant le début des débats officiels, sans parvenir à une position commune en matière de stratégie de production pour 2021.

L'Opep+ devait initialement commencer en janvier à assouplir l'encadrement de sa production, pour augmenter celle-ci de deux millions de barils par jour (bpj) dans un premier temps, mais la deuxième vague de la pandémie de coronavirus pèse sur la demande mondiale de brut, ce qui conduit certains grands producteurs à revoir leur position, expliquent plusieurs sources.

Les discussions, ajoutent-elles, devraient donc porter sur l'hypothèse d'une prolongation de trois ou quatre mois des mesures de réduction de la production et celle d'une augmentation graduelle à partir du début de l'année, une option soutenue par la Russie.

Selon les chiffres de l'Opep+, une prolongation de trois mois des niveaux de production actuels n'empêcherait pas les stocks mondiaux du secteur de rester supérieurs à leur niveau moyen des cinq dernières années jusqu'à la fin 2021.

L'offre excédentaire atteindrait en effet 129 millions de barils au premier trimestre, avant de revenir à 32 millions au deuxième et sept millions au troisième puis de remonter à 73 millions au quatrième trimestre.

Le Kazakhstan, lui aussi membre de l'Opep+, s'oppose à la prolongation de l'encadrement de la production et défend l'application de l'accord initial qui prévoyait une augmentation de l'offre dès janvier, a expliqué l'une des sources.

"La réunion d'aujourd'hui sera difficile, notamment si la Russie et le Kazakhstan ne changent pas de position", a dit une source au sein de l'Opep+ lundi.

Une réunion de l'Opep doit débuter à 13h00 GMT avant l'ouverture des discussions formelles de l'Opep+ dans son ensemble.

L'incertitude sur l'issue des pourparlers pèse sur le prix du baril: à 10h30 GMT, celui du Brent cédait 2,08% à 47,18 dollars.

(Rani El Gamal et Dmitry Zhdannikov, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer