Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

L'évacuation de l'usine chimique de Sievierodonetsk interrompue par les bombardements ukrainiens, dit la TASS
information fournie par Reuters26/06/2022 à 12:22

L'ÉVACUATION DE L'USINE CHIMIQUE DE SIEVIERODONETSK INTERROMPUE PAR LES BOMBARDEMENTS UKRAINIENS, DIT LA TASS

L'ÉVACUATION DE L'USINE CHIMIQUE DE SIEVIERODONETSK INTERROMPUE PAR LES BOMBARDEMENTS UKRAINIENS, DIT LA TASS

(Reuters) - Les bombardements ukrainiens ont obligé les forces russes à interrompre samedi l'évacuation des personnes qui s'étaient réfugiées dans l'usine chimique Azot de Sievierodonetsk, rapporte l'agence de presse russe TASS, citant les autorités de la République populaire autoproclamée de Louhansk.

Un conseiller du président ukrainien Volodimir Zelensky a de son côté annoncé que les forces spéciales ukrainiennes se trouvaient encore dans la ville, procédant à des tirs d'artillerie.

"Nos forces spéciales affrontent les forces russes et procèdent à des tirs d'artillerie. En d'autres termes, nous ne pouvons pas affirmer que les soldats se sont totalement retirés de Sievierodonetsk", a déclaré Oleksi Arestovitch.

Kyiv et Moscou avaient rapporté plus tôt dans la journée que les troupes ukrainiennes s'étaient retirées de Sievierodonetsk, théâtre de semaines de bombardements et de combats.

Des responsables russes ont indiqué que des centaines de personnes pourraient encore se trouver dans l'usine chimique.

(Reportage David Ljunggren; version française Camille Raynaud)

1 commentaire

  • 26 juin14:06

    Les Russes doiven vitet les capturer et leur expliquer les bonnes manières