Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Kyiv estime que la Russie veut s'emparer de Bakhmout d'ici mardi
information fournie par Reuters08/05/2023 à 08:30

Une vue montre des bâtiments résidentiels endommagés par une frappe militaire russe dans la ville de première ligne de Bakhmut

Une vue montre des bâtiments résidentiels endommagés par une frappe militaire russe dans la ville de première ligne de Bakhmut

(Reuters) - La Russie a intensifié ses bombardements sur Bakhmout dans l'espoir d'en prendre le contrôle d'ici mardi, a déclaré dimanche soir le général ukrainien en charge de la protection de la ville ukrainienne, assiégée par l'armée russe, ajoutant qu'il ferait tout pour éviter une telle issue.

Mardi, le 9 mai, est le Jour de la Victoire, l'une des principales fêtes nationales en Russie, qui commémore la victoire sur l'Allemagne nazie.

"Il est important de prendre les décisions aussi vite que possible et d'anticiper les actions de l'ennemi", a déclaré via la messagerie Telegram le général Oleksandre Syrskyi après avoir rendu aux troupes ukrainiennes en première ligne à Bakhmout.

"Les Russes espèrent toujours prendre la ville d'ici le 9 mai. Notre mission est d'empêcher cela", a-t-il dit, ajoutant que l'armée russe avait intensifié ses bombardements avec des armes lourdes et commencé à utilisé des équipements de pointe.

Reuters n'a pas pu vérifier ces informations.

La ville de Bakhmout revêt une valeur symbolique pour les deux camps. Moscou y voit aussi un tremplin pour mener des offensives contre d'autres villes ukrainiennes, tandis que préserver ce front est considéré par Kyiv comme essentiel pour lancer une contre-offensive.

Contrairement à ce qu'il avait annoncé auparavant, le patron du groupe paramilitaire russe Wagner, à l'oeuvre au côté des forces russes à Bakhmout, a déclaré dimanche qu'il n'entendait pas se retirer de la ville mercredi.

(Reportage Lidia Kelly à Melbourne; version française Jean Terzian)

17 commentaires

  • 12 mai17:14

    Cette guerre n'est pas prête de se terminer. Les USA nous l'ont dit dès le début: Il s'agit d'uneguerre d'ATTRITION. Elle ne s'arrêtera que lorsque la Russie et l'UE seront ruinées. La Russie a joué le rôle de l'idiot utile et l'UE du crétin de service. Tout cela avec un pactole pour les industries d'armement US et zero killed pour l'US Army.


Signaler le commentaire

Fermer