Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Jean-Pierre Jouyet : « La gauche a peur d'être taxée d'islamophobie ! »
Le Point24/10/2020 à 08:12

Jean-Pierre Jouyet les connaît tous par cœur : Nicolas Sarkozy, François Hollande, Emmanuel Macron. Il a été le secrétaire d'État aux Affaires européennes du premier. Le deuxième est son ami et l'a nommé secrétaire général de la présidence de la République. Pour le troisième enfin, il a été une sorte de mentor et de parrain. « DRH de la République », Jean-Pierre Jouyet a suivi de près toutes les carrières. C'est dire si la parution de son témoignage était attendue. Dans L'Envers du décor que publie Alexandre Wickham chez Albin Michel, il vide ses carnets. Rédigé d'une plume alerte et sensible, ce document politique passionne déjà les lecteurs puisqu'il figure dans le classement des meilleures ventes de livres. Jouyet aime raconter : « Comment ? Vous n'êtes pas au courant de la dernière soirée à l'Élysée ? Je vais vous raconter... »

Pour visiter les arcanes du « Petit Paris », il n'y a pas meilleur guide que ce faux candide. On en apprend beaucoup aussi sur le fonctionnement de la haute administration, le budget, les négociations européennes, la diplomatie (il a été ambassadeur de France au Royaume-Uni de 2017 à 2019)... C'est un tableau saisissant de la France d'en haut qu'il brosse avec ses petitesses et ses grandeurs, ses codes et ses compétences parfois mal employées. Jean-Pierre Jouyet est un affectif. Il ne pardonne pas les manquements à l'amitié. Blessé, il trempe sa plume dans le vinaigre

... Lire la suite sur LePoint.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    24 octobre08:56

    De toute manière au nom de la bienséance les événements qui se déroulent, les paroles qui sont dites en toute impunité par les "ennemis" de la République n'ont pas le droit de cité, sont censurés par ceux qui s'affichent haut et fort être des défenseurs de nos principes républicains, de nos libertés. Ils pratiquent la politique de l'autruche mais nous font croire, les yeux dans les yeux, qu'ils changeront le monde et qu'ils défendent la liberté d'expression.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer