Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Henri Guaino: «L'autoritarisme met en danger l'autorité de l'État»
information fournie par Le Point12/12/2020 à 17:26

Les samedis se suivent et se ressemblent avec des images désormais familières : des manifestations pacifiques qui dégénèrent, des forces de l'ordre débordées, des magasins saccagés et du mobilier urbain dégradé. L'autorité de l'État est-elle atteinte ? C'est ce que semble penser Henri Guaino. L'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, ex-député et commissaire général au Plan entre 1995 et 1998 tire la sonnette d'alarme et met en garde contre l'affaiblissement de l'État, notamment en cette période de crise sanitaire, économique et sociale. Tout en expliquant qu'il ne faut pas confondre autorité et autoritarisme. Henri Guaino est l'invité du grand entretien du Point .

Le Point : Manifestations violentes, défiance d'une partie de la population, gronde des collectivités locales… Que vous inspire la crise que semble traverser l'État ?

Henri Guaino : Il y a de quoi s'alarmer. Sur fond de crise générale de l'autorité, de toutes les autorités, et de montée de la violence, l'effondrement de l'autorité de l'État serait catastrophique : il ferait tomber l'ultime rempart contre le chaos et la sauvagerie qui menacent nos sociétés. On en est, hélas, pas loin.

L'autorité de l'État est, certes, contestée, mais n'est-il pas exagéré de parler d'un risque d'effondrement ?

Il faut tordre le cou à l'idée que tous les désastres auxquels

...

3 commentaires

  • 13 décembre00:12

    et plus notre dirigent dit de sonneries plus l'autorité de l'Etat jupitérien se réduit ...