Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Grande-Bretagne: Une législative partielle permet à Johnson de renforcer sa majorité
Reuters07/05/2021 à 10:58

GRANDE-BRETAGNE: UNE LÉGISLATIVE PARTIELLE PERMET À JOHNSON DE RENFORCER SA MAJORITÉ

GRANDE-BRETAGNE: UNE LÉGISLATIVE PARTIELLE PERMET À JOHNSON DE RENFORCER SA MAJORITÉ

par William James et Elizabeth Piper

LONDRES (Reuters) - Le Parti conservateur britannique a remporté vendredi un siège supplémentaire à la Chambre des communes en battant le député travailliste sortant à Hartlepool, dans le nord de l'Angleterre, une victoire qui pourrait profiter au Premier ministre, Boris Johnson, en difficulté ces dernières semaines.

La candidate conservatrice, Jill Mortimer, a obtenu 15.529 voix contre 8.589 pour le travailliste Paul Williams dans une circonscription longtemps considérée comme un bastion du Labour.

Ce résultat sans appel, tout en renforçant la majorité conservatrice à la Chambre, accroît la pression sur Keir Starmer, le chef de file des travaillistes, déjà accusé avant le scrutin d'avoir échoué à relancer le Labour après la défaite désastreuse des législatives de 2019.

Cette législative partielle, convoquée après la démission en mars du travailliste Mike Hill, marque selon des politologues le basculement le plus marqué d'un camp à l'autre en faveur du parti majoritaire depuis la Seconde Guerre mondiale.

La législative d'Hartlepool était l'un des très nombreux scrutins locaux qui se tenaient jeudi au Royaume-Uni parallèlement à l'élection des parlements gallois et écossais, cette dernière étant considérée comme un nouveau test des velléités d'indépendance des Écossais.

Les résultats de ces scrutins ne devraient être connus que dans quelques jours, les restrictions sanitaires compliquant les opérations de dépouillement.

Pour Boris Johnson, la victoire à Hartlepool est particulièrement bienvenue puisque que certains observateurs craignaient un vote sanction après la polémique sur le financement des travaux de décoration de son appartement de fonction de Downing Street.

Côté travailliste, l'issue du scrutin a suscité des critiques de l'aile gauche du parti contre la stratégie de recentrage lancée par Keir Starmer suite aux deux lourdes défaites subies sous la direction de Jeremy Corbyn, son prédécesseur.

"Impossible de blâmer Jeremy Corbyn pour ce résultat", a déclaré la députée Diane Abbott. "Keir Starmer doit reconsidérer sa stratégie."

(Version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • cavalair
    07 mai15:45

    ...independance que la France ne devra jamais reconnaitre sinon la Corse, la Bretagne et le Pays basque demanderont l'independance

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer