Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

France: Le couvre-feu prendra fin dimanche, le port du masque assoupli
information fournie par Reuters16/06/2021 à 14:12

FRANCE: LE COUVRE-FEU PRENDRA FIN DIMANCHE, LE PORT DU MASQUE ASSOUPLI

FRANCE: LE COUVRE-FEU PRENDRA FIN DIMANCHE, LE PORT DU MASQUE ASSOUPLI

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a annoncé jeudi une levée du couvre-feu nocturne dans l'Hexagone à compter du 20 juin et la fin du port du masque en extérieur, deux mesures imposées pour lutter contre l'épidémie de COVID-19.

"Le port du masque en extérieur ne sera plus obligatoire, sauf dans certaines circonstances, quand on se regroupe, quand on se trouve dans un lieu bondé, une file d'attente, sur un marché ou encore dans les tribunes d'un stade", a déclaré le Premier ministre Jean Castex à l'issue du conseil des ministres.

"Les arrêtés préfectoraux qui régissent le port du masque en extérieur seront donc modifiés dès demain pour traduire cette nouvelle règle de bon sens au regard de l'évolution de la situation épidémique", a poursuivi le chef du gouvernement.

Jean Castex a cependant précisé que le port du masque resterait obligatoire dans les lieux clos, notamment au travail, dans les commerces, dans les transports et dans tout lieu de rassemblement.

S'agissant du couvre-feu, imposé entre 23 h et 6h du matin, Jean Castex a annoncé qu'il cesserait d'être appliqué à compter de ce dimanche, soit dix jours avant la date de levée initialement prévue, qui était le 30 juin.

"Les très bons résultats [sanitaires] enregistrés ne le justifient plus", a-t-il expliqué.

Après avoir franchi samedi le cap de 30 millions de personnes vaccinées, la France vise désormais 40 millions de personnes ayant reçu une première injection de vaccin fin août, a par ailleurs indiqué Jean Castex.

(Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

7 commentaires

  • 16 juin15:29

    Des élection approchent ..! ces politicards et leur agence de com qui nous coûte 300 millions d'euros nous prennent vraiment pour des c.......