Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: Il pourrait y avoir 6% de pertes sur les prêts garantis, dit Villeroy de Galhau
Reuters27/01/2021 à 13:31

FRANCE: IL POURRAIT Y AVOIR 6% DE PERTES SUR LES PRÊTS GARANTIS, DIT VILLEROY DE GALHAU

FRANCE: IL POURRAIT Y AVOIR 6% DE PERTES SUR LES PRÊTS GARANTIS, DIT VILLEROY DE GALHAU

PARIS (Reuters) - Les pertes sur les prêts garantis par l'Etat (PGE) aux entreprises françaises pour surmonter la crise du coronavirus pourraient atteindre 6%, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.

Les banques en France ont prêté plus de 130 milliards d'euros garantis par l'Etat depuis le début de la crise au printemps dernier, plus que dans tout autre pays européen.

L'endettement global des entreprises a ainsi atteint des records même si la Banque de France souligne que nombre d'entre elles ont eu recours à ces PGE par précaution plus que par nécessité.

"Notre estimation actuelle, je vais donner une fourchette entre 4,5 et 6% du total des PGE qui pourraient se traduire par des pertes", a dit François Villeroy de Galhau lors d'une audition par la commission des Finances du Sénat.

Ces pertes seraient très majoritairement couvertes par l'Etat, à 90%, et à 10% par les banques, a-t-il ajouté.

(Leigh Thomas; Version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Stéphane Brosse)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Xophe3
    27 janvier14:26

    ok si c'est 60% il démissione j'espère

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer