Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France/Coronavirus: Le scénario d'un confinement des plus fragiles écarté par le gouvernement
Reuters22/01/2021 à 10:50

FRANCE/CORONAVIRUS: LE SCÉNARIO D'UN CONFINEMENT DES PLUS FRAGILES ÉCARTÉ PAR LE GOUVERNEMENT

FRANCE/CORONAVIRUS: LE SCÉNARIO D'UN CONFINEMENT DES PLUS FRAGILES ÉCARTÉ PAR LE GOUVERNEMENT

PARIS (Reuters) - Le scénario d'une mise en place d'un confinement limité aux personnes fragiles pour les protéger contre l'épidémie de COVID-19 n'est pas à l'étude, a fait savoir vendredi la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.

L'idée avait été avancée la veille par l'infectiologue et membre du comité vaccin COVID-19 Odile Launay afin de maintenir une certaine vie sociale et économique dans le pays en cas de reprise en flèche de l'épidémie.

Elle a rappelé que cette hypothèse avait déjà été évoquée par le Conseil scientifique et remise sur la table dernièrement.

"Depuis le début, ça n'a pas été quelque chose qui a été envisagé", a dit Frédérique Vidal sur BFMTV.

"Les personnes qui se sentent vulnérables (...) s'autoconfinent naturellement. Il y a beaucoup de gens qui, bien qu'on ne soit plus en période de confinement, restent chez eux, sortent le moins possible, donc c'est déjà le cas", ajoute-t-elle.

A Matignon, on précise que le Conseil scientifique ne parle pas d'un confinement des plus fragiles mais recommande un autoconfinement, le temps que ce public termine sa vaccination.

"C'est plutôt comme ça que le gouvernement l'a entendu", dit une source de l'entourage du Premier ministre.

L'épidémiologiste et membre du comité scientifique Arnaud Fontanet a précisé vendredi matin qu'il serait effectivement "illusoire" de croire qu'à partir du moment où on confine les personnes les plus fragiles, "on puisse laisser le virus circuler dans le reste de la population".

"On aurait une épidémie dévastatrice, qui toucherait les sujets jeunes, qui ne sont pas exempts de complications", a-t-il dit sur France inter, précisant qu'un jeune de 20 ans qui a contracté la maladie a une chance sur 200 d'aller à l'hôpital.

"Le message de l'autoconfinement des plus de 65, 75 ans (...), c'est surtout un message pour leur rappeler qu'ils sont extrêmement fragiles", a-t-il ajouté.

"Avec les variants qui arrivent, qui sont encore plus transmissibles, ils devront faire encore plus attention. Ce n'est pas du tout un message de relâchement pour les autres."

(Caroline Pailliez, édité par Blandine Henault)

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jwpratt1
    22 janvier20:19

    Sauf que les jeunes qui peuvent rester des heures alcoolisés ne risque rien, par contre les anciens qui touchent des pièces, des caddies, des produits,etc si ils choppent le produit c'est direction le funérarium. A chacun de prendre ses responsabilités

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer