1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

« Doudou31 » : le maire revendait le matériel du village sur Le Bon Coin
Le Point24/04/2018 à 14:44

L'édile avait ensuite tout avoué lors d'un conseil municipal d'août 2016, mais il n'avait pas quitté ses fonctions.

C'est une affaire dont se serait bien passée la commune de Ponlat-Taillebourg (Haute-Garonne). Sous le pseudo Doudou31, l'ancien maire du village Patrick Doucède revendait du matériel communal sur le site Leboncoin.fr. Comme le raconte

La Dépêche, il a ainsi vendu pour son compte plus de 20 000 euros de matériel qui ne lui appartenait pas. Parmi les pièces vendues : du matériel de chantier, des débroussailleuses, etc. Après la vente, il déclarait le matériel volé.

Le 29 mars dernier, il a été reconnu coupable et condamné à six mois de prison avec sursis et une peine d'inéligibilité de trois ans avec confiscation des sommes saisies, à savoir 21 800 euros. Le premier adjoint a pris la direction de la commune en attendant les élections municipales partielles qui se tiendront dans trois mois. Comme le rapporte le quotidien régional, l'affaire avait été mise au jour par sa secrétaire de mairie. L'édile avait ensuite tout avoué lors d'un conseil municipal d'août 2016, mais il n'avait pas quitté ses fonctions. Par la suite, une plainte avait été déposée et le maire avait finalement décidé de quitter ses fonctions le 9 avril dernier.

« À Paris, ils sont Charlie, moi, je suis Patrick »

À la suite de la décision de justice, Patrick Doucède laisse derrière lui une commune divisée. L'ancien maire conserve certains soutiens qui dénoncent « un...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ppsoft
    24 avril15:25

    Ca m'a bien fait sourire, en tout cas. :D

    Signaler un abus

  • ppsoft
    24 avril15:24

    lol !

    Signaler un abus

  • PtiMinet
    24 avril15:23

    Le Point et Boursorama, toujours à la pointe de l'Information avec un I majuscule ...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer