Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Donald Trump a quitté la Maison blanche, Biden prêt à être investi
Reuters20/01/2021 à 15:34

DONALD TRUMP A QUITTÉ LA MAISON BLANCHE, BIDEN PRÊT À ÊTRE INVESTI

DONALD TRUMP A QUITTÉ LA MAISON BLANCHE, BIDEN PRÊT À ÊTRE INVESTI

par Trevor Hunnicutt, Jarrett Renshaw et Joseph Ax

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a quitté mercredi matin la Maison blanche, où lui succédera dans la journée le démocrate Joe Biden à la présidence des Etats-Unis.

Main dans la main avec son épouse Melania, le président républicain sortant a embarqué dans un hélicoptère de la flotte présidentielle pour gagner la base aérienne d'Andrews, dans le Maryland, d'où il rejoindra la Floride à bord d'Air Force One.

Contrairement à l'usage, Donald Trump ne sera pas présent à la cérémonie d'investiture du 46e président des Etats-Unis à la mi-journée.

Joe Biden, qui sera, à 78 ans, le président le plus âgé de l'histoire des Etats-Unis, doit prêter serment peu après midi (17h00 GMT) sur les marches du Capitole, main droite levée devant le président de la Cour suprême, John Roberts, main gauche sur un exemplaire de la Bible que sa famille, catholique, possède depuis plus d'un siècle.

La vice-présidente élue Kamala Harris, fille d'immigrants jamaïcain et indien, aura prêté serment quelques minutes auparavant devant Sonia Sotomayor, la première magistrate d'origine hispanique de la Cour suprême.

La cérémonie aura lieu devant un Capitole barricadé, deux semaines après l'attaque du bâtiment par des centaines de partisans de Donald Trump qui tentaient d'empêcher la validation définitive par le Congrès de la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle du 3 novembre.

Quelque 25.000 membres de la Garde nationale ont été mobilisés pour assurer la sécurité de la capitale fédérale.

L'esplanade du National Mall, fermée au public alors qu'elle accueille traditionnellement des dizaines de milliers d'Américains lors des cérémonies de passation de pouvoirs, sera recouverte d'environ 200.000 drapeaux américains et 56 lanternes censées représenter les Etats et territoires américains.

"NOUS REVIENDRONS, D'UNE MANIÈRE OU D'UNE AUTRE"

Une fois investi, Joe Biden compte signer quinze décrets dans l'après-midi pour revenir sur certaines mesures prises par Donald Trump, affirmant ainsi ses premières priorités, la lutte contre le coronavirus et le changement climatique, ont annoncé ses conseillers.

Soucieux d'afficher l'unité retrouvée du pays après les quatre années tumultueuses de la présidence Trump, l'ancien vice-président de Barack Obama a invité le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, et le chef de la minorité républicaine à la Chambre des représentants, Kevin McCarthy, lors de la messe à laquelle il devait assister dans la matinée.

Le vice-président sortant Mike Pence, les ex-présidents George W. Bush, Barack Obama et Bill Clinton, ainsi que McCarthy et McConnell assisteront à la cérémonie d'investiture.

Donald Trump, de plus en plus isolé dans les derniers jours de son mandat, n'a toujours pas formellement reconnu sa défaite à la présidentielle.

"Nous reviendrons, d'une manière ou d'une autre", a assuré le président sortant dans son dernière allocution présidentielle, prononcée sur la base d'Andrews.

Se refusant toujours à prononcer le nom de son successeur, Donald Trump a une nouvelle fois vanté son bilan, évoquant notamment le "miracle médical" qui a permis de mettre au point en moins d'un an un vaccin contre le Covid-19, et parlant de "quatre années extraordinaires" à la Maison blanche.

"Je vous souhaite d'avoir une belle vie. Nous nous reverrons bientôt", a conclu Donald Trump avant de monter à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

(version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Marc Angrand)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • CBARDAMU
    20 janvier16:47

    Salut Donald...et bravo !!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer