Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Des traces d'explosifs découvertes sur les gazoducs Nord Stream, annonce la Suède
information fournie par Reuters18/11/2022 à 10:41

Le logo de Nord Stream au siège de Nord Stream AG à Zoug, en Suisse

Le logo de Nord Stream au siège de Nord Stream AG à Zoug, en Suisse

STOCKHOLM (Reuters) - Des traces d'explosifs ont été retrouvées au niveau des gazoducs Nord Stream en mer Baltique, ce qui confirme la thèse du sabotage, a déclaré vendredi le procureur en charge de l'enquête menée en Suède.

Les autorités suédoises et danoises enquêtent sur des fuites découvertes fin septembre sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 reliant la Russie à l'Allemagne.

Le Danemark a déclaré en octobre qu'une enquête préliminaire avait montré que ces fuites avaient été causées par de "puissantes explosions".

"Les analyses qui ont été réalisées montrent des traces d'explosifs sur plusieurs des objets récupérés", a annoncé le parquet suédois dans un communiqué. "L'enquête est très complexe et approfondie. L'enquête en cours déterminera si des suspects peuvent être identifiés".

Une forte baisse de pression dans Nord Stream 1 et Nord Stream 2 avait été détectée le 26 septembre et des sismologues avaient enregistré des secousses causées par des explosions en mer Baltique, ce qui a fait naître des soupçons de sabotage sur les deux ouvrages.

Le ministère de la Défense russe a déclaré fin octobre que les explosions avaient été causées par des soldats de la marine britannique, une allégation visant, selon Londres, à détourner l'attention des échecs militaires russes en Ukraine.

(Anna Ringstrom, Johan Ahlander et Terje Solsvik, version française Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

5 commentaires

  • 18 novembre15:29

    Poutine aurait-il pu craindre sa destitution par un groupe qui aurait compté sur les NS 1&2 pour relancer les affaires avec l'Ouest ? Ils détruisent bien les ponts sur le Dniepr. Une bonne isolation est un gage de sécurité pour le dictateur fou. Une idée comme une autre ?