Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus : un nouveau foyer identifié après une fête de 60 jeunes à Saint-Malo
Le Point03/08/2020 à 17:41

« S'ils ont peu de risque de développer une forme grave de la maladie, les jeunes peuvent contribuer à diffuser le virus s'ils ne respectent pas les mesures barrière et contaminer leurs proches, parents, grands-parents et les personnes fragiles, pour lesquelles les conséquences peuvent être graves. »

C'est le message qu'ont fait passer les autorités le 29 juillet dernier. Mais même si celui-ci est martelé depuis plusieurs semaines, cela n'a pas dissuadé une soixantaine de jeunes de faire la fête dans un gîte à Saint-Malo, révèlent France Bleu et Le Parisien.

Lire aussi Covid-19 : faut-il laisser les jeunes se contaminer entre eux ?

25 personnes contaminées

Un nouveau foyer a été recensé après cette fête (dont la date précise n'est pas connue), puisque « 25 cas de personnes contaminées à ce jour » ont été officiellement recensés, a fait savoir l'agence régionale de santé (ARS). Le premier cas a été identifié le 25 juillet et les investigations sont toujours en cours, a-t-on indiqué de même source. Les personnes testées positives auraient en majorité entre 20 et 25 ans. Venues de différents secteurs géographiques, les personnes concernées, qui habiteraient en majorité en région parisienne et en Bretagne, ont été invitées à se confiner pendant deux semaines. Le travail minutieux de traçage des personnes ayant été en contact avec les participants à cette soirée

... Lire la suite sur LePoint.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5441845
    03 août19:56

    Les d'jeuns n'ont il pas trouvé l'arme absolue. On leur refile la dette, une planète polluée, des salaires à 1500 Euros à Bac +5 , nos retraites a payer et bientôt une cotisation dépendance. Et encore si on on touche aux retraites, c'est la révolte sur les ronds-points. En plus on les empêche de s'amuser. Là, ils font la fête et hop, une bise à papy et mamie et l' l'héritage arrive plus tôt. Le crime parfait. En fait, je les comprends un peu...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer