Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: Le bilan en France va s'alourdir, prévient Véran
Reuters24/10/2020 à 17:02

CORONAVIRUS: LE BILAN EN FRANCE VA S'ALOURDIR, PRÉVIENT VÉRAN

CORONAVIRUS: LE BILAN EN FRANCE VA S'ALOURDIR, PRÉVIENT VÉRAN

PARIS (Reuters) - Le bilan de l'épidémie de coronavirus en France est appelé à s'alourdir en raison du décalage entre les contaminations et les hospitalisations, a déclaré samedi le ministre de la Santé.

"Les cas graves que nous voyons aujourd'hui arriver à l'hôpital sont des contaminations qui ont été faites il y a 15 jours", a dit Olivier Véran à des journalistes lors d'un déplacement à l'Hôpital Nord de Marseille.

"Compte tenu de l'incidence épidémique, on sait que quoi que nous fassions aujourd'hui, dans 15 jours, nous aurons les conséquences sanitaires d'il y a deux semaines" a-t-il ajouté.

"Cette progression de l'épidémie n'est pas terminée et nous allons avoir sûrement devant nous des moments encore difficiles", a déclaré pour sa part le Premier ministre, Jean Castex, lors du même déplacement.

La France a dépassé vendredi le seuil du million de personnes infectées par le nouveau coronavirus après un nouveau record journalier de contaminations intervenu sur fond de durcissement des restrictions à travers le pays.

Face à cette "deuxième vague" de l'épidémie, la France a étendu à partir de ce samedi le dispositif de couvre-feux déjà mis en oeuvre depuis la semaine dernière en Ile-de France et dans huit métropoles (Aix-Marseille, Lyon, Lille, Toulouse, Montpellier, Grenoble, Saint-Etienne et Rouen).

Au total, 54 départements ainsi que la Polynésie française seront désormais concernés, soit 46 millions de Français.

(Patrick Vignal)

18 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lm123457
    17 novembre21:24

    Je m'étonne toujours de voir des gens prêts à tout pour sauver l'économie. De toute façon la Croissance (dieu de la modernité avec la Science et le Progrès) sont intenable à l'infini dans une terre finie ... Il fait donc réparer l'atterrisage !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer