Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Allocation pour les chômeurs en fin de droits : la suppression de l'ASS n'est "plus d'actualité immédiate"
information fournie par Boursorama avec Media Services 03/06/2024 à 16:58

La suppression de cette allocation avait été annoncée en janvier par Gabriel Attal qui avait mis en avant sa volonté de "combattre les trappes à inactivité".

L'ASS est gérée par France Travail et financée par l'Etat (illustration) ( AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT )

L'ASS est gérée par France Travail et financée par l'Etat (illustration) ( AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT )

La suppression de l'allocation de solidarité spécifique (ASS) aux chômeurs en fin de droits n'est "plus d'actualité immédiate", a indiqué la ministre du Travail lundi 3 juin lors d'une rencontre avec des associations de lutte contre la précarité.

Lors de cette rencontre, Catherine Vautrin "a annoncé que la suppression de l'ASS n'était plus à l'ordre du jour de l'agenda gouvernemental, ils concentrent leurs efforts sur la réforme de l'assurance chômage", a déclaré Noam Leandri, président du Collectif Alerte qui réunit 34 associations de lutte contre la pauvreté. "On se réjouit que cette suppression ne soit plus à l'ordre du jour", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à Paris, estimant que cela allait "dans le bon sens".

Plus de 320.000 bénéficiaires fin 2021

Contacté par l’AFP, le ministère du Travail a confirmé les propos de Catherine Vautrin: la ministre a "indiqué qu'au moment où le gouvernement fait la réforme de l'assurance chômage, ce n'est pas un sujet d'actualité immédiat".

Gérée par France Travail (ex-Pôle emploi) et financée par l'Etat, l'ASS est une allocation créée en 1984 destinée à des demandeurs d'emploi ayant épuisé leurs droits à l'assurance chômage. Elle est attribuée sous conditions de ressources et d'activité passée. Fin 2021, l'ASS était perçue par 321.900 bénéficiaires, selon un document publié en septembre 2023 par le service statistique des ministères sociaux (Drees).

3 commentaires

  • 03 juin 18:28

    n'est plus d'actualité immédiate !!! traduction : pas avant les élections, mais au plus tard à l'automne ce sera d'actualité


Signaler le commentaire

Fermer