Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Allemagne : un redémarrage poussif
Le Revenu11/07/2020 à 17:12

Angela Merkel a pris la présidence de l'Union européenne le 1er juillet. (© AFP)

Dans ce pays moins touché que d'autres par l'épidémie, la consommation rebondit mais l'industrie reste en sous-régime.

Comme dans toutes les économies «déconfinées», un début de reprise en V a pris forme outre-Rhin. L'activité y rebondit fortement depuis la levée des restrictions, qui a débuté par une réouverture de la plupart des magasins dès le 20 avril.

Cependant, les facettes de cette reprise sont contrastées : «Si la demande intérieure et en particulier la consommation ont bondi et retrouvé des niveaux d'avant-crise, l'activité industrielle et la demande extérieure restent à la traîne», résume Carsten Brzeski, chef économiste chez ING. En mai, les ventes au détail se sont ainsi redressées de 13,9% par rapport au creux d'avril. Sur un an, elles sont en hausse de 3,8%.

Mais sur le front industriel, le redémarrage s'avère bien plus lent que prévu. Après une progression de 7,8% sur un mois en mai, la production reste en retrait de plus de 20% par rapport à ses niveaux d'avant-crise.

Un confinement moins strict

Cette reprise molle du moteur allemand succède à un choc moins violent que chez les voisins européens. «Durant la période de confinement strict, la baisse de l'activité totale a été de l'ordre de 15% en Allemagne, contre 33% environ en France, en Italie et en Espagne», souligne Bruno Cavalier, chef économiste chez Oddo BHF.

De fait, le pays ayant été l'un des moins touchés par l'épidémie de Covid-19, son économie a subi un confinement moins strict et

Lire la suite sur LeRevenu.com

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5735173
    12 juillet21:09

    plus je pédale moins vite et moins j'avance plus doucement... ou l'inverse !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer