Sommes-nous vraiment aux ordres de Bruxelles ?

le
3

C'est un argument qui revient dans la bouche de la plupart des candidats souverainistes dans cette campagne, dont le candidat de l'UPR, François Asselineau. Info ou intox ? Le futur président sera-t-il obligé de suivre à la lettre les fameuses directives de Bruxelles ? L'analyse de Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE. Ecorama du 20 mars 2017 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 il y a 2 mois

    les desobeisances de l'allemagne ne sont pas traitées comme celles de la grece..

  • antogard il y a 2 mois

    Je suis choqué, vous avouez vous-même que le mécanisme de sanction existe mais qu'il n'a jamais été activé. Normal personne n'a encore désobéi suffisamment longtemps pour l'activer. C'est vraiment de la désinformation

  • antogard il y a 2 mois

    Quand le directeur de l'OFCE vous dit qu'il n'a pas connaissance du rapport des GOPE, il VOUS MENT !!!