Quand le système bancaire parallèle menace gravement la stabilité financière...

le , mis à jour le
5

Selon le dernier rapport du Conseil de stabilité financière, la "finance de l’ombre" pèse désormais 92 000 milliards de dollars, soit bien plus qu’avant la crise ! Comment expliquer que les Européens en soient devenus les "champions" ? Faut-il craindre une nouvelle crise financière majeure ? L'analyse de Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE. Ecorama du 15 mai 2017 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • indyta il y a 5 mois

    donc, c est juste aussi, que, pour ne pas nuire a la production de richesses,par les riches, de supprimer les 5 euros sur l APL, il faut vraiment reduire les deficits publics, en supprimant toutes ces aides inutiles qui coutent cher ..voila quelques gens interessantes, qui vont faire avancer les choses...

  • indyta il y a 5 mois

    bah oui 92000 milliards...dans la nature.les paradis fiscaux ont de beaux jours devant eux;mais c est normal, les riches le meritent bien.ils bossent pour. et ils donnent du boulot aux gens....

  • floalain il y a 7 mois

    Pas clair cet exposé, on ne peut pas traiter un tel sujet en 10 minutes. Tout ce qu'on voit, c'est qu'il y a un problème. Il ne parle pas de la Chine où la finance de l'ombre est également un problème bien connu.

  • l.broc il y a 7 mois

    ...255 fois la Grèce et non 25 fois

  • er3dw il y a 7 mois

    OFCE organe du PS qui a été favorable aux 35h, qui dit qu'il ne faut pas réduire le colossale déficit publique de la France, qui a prédit 2,1% de croissance en 2016 (ce qui est faux). Cette organisme est bien sur financé par l'état donc les con_tribuables