Pourquoi une nouvelle crise des subprimes est possible...

le
2

D'après les travaux de chercheurs des universités de Chicago, Columbia et Stanford, la part du "shadow banking" dans les prêts immobiliers a presque triplé aux États-Unis depuis 2007, notamment auprès des emprunteurs les moins solvables. Faut-il avoir peur de ces prêts non régulés ? Est-on en train de fabriquer une nouvelle crise ? L'analyse d'Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE et membre des Economistes Atterrés. Ecorama du 4 avril 2017 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lsleleu il y a 9 mois

    Les mêmes causes en général produisent les mêmes effets

  • M935678 il y a 9 mois

    LE CHANGEMENT C'EST FILLON