Les prix du marché français de l'électricité bondissent

le
1
    * EDF reporte le redémarrage de deux réacteurs en 
maintenance 
    * L'arrivée du froid attendue la semaine prochaine 
    * Craintes sur la fourniture d'électricité nucléaire-trader 
 
    PARIS, 31 octobre (Reuters) - Les prix sur le marché 
français de l'énergie bondissent lundi pour les jours à venir et 
la semaine prochaine, soutenus par la perspective de l'arrivée 
du froid et des craintes persistantes sur la fourniture 
d'électricité nucléaire, EDF  EDF.PA  ayant reporté le 
redémarrage de deux réacteurs nucléaires arrêtés pour 
maintenance. 
    La remise en production du réacteur Saint-Laurent 2 (900 MW) 
est repoussée du 5 au 12 novembre et celle du réacteur Cruas 3 
(900 MW) est reportée pour la deuxième fois, du 30 octobre au 
1er novembre, selon les données publiées sur le site de RTE, le 
gestionnaire du réseau français de transport d'électricité, 
filiale d'EDF. 
    Les raisons de ces reports ne sont pas précisés. EDF n'a pu 
être joint pour un commentaire. 
    Saint-Laurent 2 est l'un des 18 réacteurs sur lesquels 
l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a demandé à EDF de procéder 
à des contrôles de concentration en carbone.   
    Actuellement, 20 des 58 réacteurs nucléaires français sont à 
l'arrêt pour maintenance, pour des périodes variées allant de 
deux jours à plusieurs mois. Cela représente 20,8 GW ou 33% de 
la capacité française de production d'énergie nucléaire, contre 
14 réacteurs en maintenance et 22,4% de capacité à la même 
période de l'an dernier. 
    "Je n'ai pas le souvenir d'une situation comme celle-ci", 
commente un trader en évoquant la crainte que d'autres 
redémarrages soient reportés. 
    Les prix spot de l'électicité pour une livraison la semaine 
prochaine  TRFRBWKD1  prennent plus de 50% à 103 euros par MWh 
lundi à 14h05. 
    Les prévisions météo qui tablent sur une chute des 
températures d'environ 5°C sous les normales saisonnières au 
début de la semaine prochaine participent à cette montée des 
prix, explique le trader. 
 
 (Bate Felix, Dominique Rodriguez pour le service français, 
édité par Véronique Tison) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pepitobo il y a 6 mois

    les dirigeants de l'ASN méritent le prix de la mesure la plus stupide de l'année en paralysant pour de longs mois une grosse part de la production d'electricité nucleaire a l'orée de l'hiver!!!! bravo a eux...sans doute des technocrates pour lesquels le chauffage hivernal n'a jamais posé de probleme!!!