Le pétrole passe sous les 39 dollars aux Etats-Unis

le , mis à jour à 11:35
9

L'or noir poursuit sa trajectoire baissière.
L'or noir poursuit sa trajectoire baissière.

Alors que les marchés poursuivent leur chute ce lundi, le pétrole WTI de New York a passé à la baisse la barre psychologique des 40 dollars le baril, passant même sous les 39 dollars à 11h15.

Toujours plus bas. Les prix du pétrole poursuivent leur inexorable chute entamée il y a deux mois. À New York, le baril WTI s’échangeait à 38,87 dollars lundi à 11h15, un nouveau plus bas depuis plus de six ans.

Les prix de l’or noir se rapprochent désormais de leur point bas atteint lors du creux de la crise financière de 2008-2009, autour de 35 dollars le baril.

En Europe, les cours suivent bien sûr la même tendance. Le Brent s’échangeait à 43,38 dollars à la même heure de la matinée, atteignant son plus bas niveau depuis mars 2009.

Peu de nouvelles particulières sont venues entretenir cette baisse en matinée. Le climat de défiance qui s’observe sur les marchés, notamment vis-à-vis de la trajectoire économique poursuivie par la Chine, suffit à peser sur les prix du pétrole de manière significative.

Les investisseurs semblent par ailleurs s’attendre à une énième publication, dans le courant de la semaine, d’une production américaine toujours excédentaire par rapport aux besoins de la demande. Les stocks hebdomadaires de brut américain seront publiés mercredi à 16h30.

Le mouvement baissier du pétrole s’inscrivait lundi dans le sillon des marchés d’actions asiatiques et européens. L’indice de Shanghai a clôturé sur une chute de 8,49% en début de matinée, Tokyo a perdu 4,61%, Paris baissait de 2,28% à 11h25, et Francfort perdait 2,23% à la même heure. À Wall Street, le Dow Jones avait perdu plus de 3% vendredi dernier, et devrait également ouvrir en baisse ce lundi.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5842479 le lundi 24 aout 2015 à 19:01

    Le pétrole est au plus bas et l'essence à la pompe est au plus haut les compagnies pétrolières vont faire des supers profits.

  • M7034327 le lundi 24 aout 2015 à 12:23

    M7097610 c'est pas l'OPEP, c'est les saoudiens qui veulent en effet s'en prendre à ce que tu dis, mais s'attaquer aussi au PIB des Russes et des Iraniens, leurs ennemis.

  • ttini le lundi 24 aout 2015 à 12:13

    ça y est !!! j'ai vu un frémissement de baisse hier chez T.tal !!

  • M7097610 le lundi 24 aout 2015 à 12:08

    l'opep est en train de régler le compte des énergies renouvelables et du pétrole de schiste... Il va y avoir de la casse aux USA !

  • SM7 le lundi 24 aout 2015 à 12:00

    Moi ça me fait penser au gadget de l'oiseau buveur ! Insatiable !

  • Berg690 le lundi 24 aout 2015 à 11:58

    mucius où es-tu?

  • a.nottr1 le lundi 24 aout 2015 à 11:49

    L'image de l'article me fait pensée à la "danse des girouettes" !

  • a.nottr1 le lundi 24 aout 2015 à 11:46

    Hélas, la TIPP va grimper

  • SM7 le lundi 24 aout 2015 à 11:39

    L'essence va bientôt être pour rien à la pompe !