"La prochaine crise sera pire qu'en 2008", selon l'économiste Patrick Artus (VIDEO)

le
11

Menaces pour la croissance mondiale, impact négatif d'un pétrole sous les 30$, dévaluation du yuan, panne de croissance en Chine, rôle des banques centrales dans la fabrication de la prochaine crise, suppression des charges patronales sur le SMIC : Patrick Artus, chef économiste chez Natixis, auteur de "La folie des banques centrales" aux éditions Fayard, réagit à l'actualité économique. Ecorama du 8 janvier 2016, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le jeudi 14 jan 2016 à 05:52

    La prochaine crise se profile et elle sera terrible. Si de bonnes mesures ont été prises, les QE ont créé des montagnes de monnaies qui a surtout profité au Hot money logé juridiquement dans les paradis fiscaux. Cet Himalaya de liquidité est une bulle potentielle dont l'explosion sera la cause de la prochaine crise Il faut d'urgence réglementer l'organisation financière mondiale pour contrôler les réactions de la finance aux dérapages potentiels de l'économie mondiale ainsi le prix du pétrole

  • M8387938 le mardi 12 jan 2016 à 22:40

    JB30 J'apprécie l'analyse et suis d'accord avec ce qu'il dit

  • jrc12 le lundi 11 jan 2016 à 14:07

    Un sachant qui cause encore et encore...c'est un peu comme tous ces analystes qui n'ont jamais étés aussi nombreux dans les médias...pour ceux de la finance experts visionnaires je n'ose imaginer leur niveau de fortune...

  • jmlhomme le lundi 11 jan 2016 à 11:36

    Je vous confirme que le Yuan se valorise régulièrement depuis deux ans. La Chine a en effet compris que ne considerer que 5 monnaies pour posotionner sa propre monaie ne permet pas de gerer un pays économiquement parlant. Faites le savoir à nos elites Européennes et à nos dirigeants d'entreprise.

  • pa69337 le lundi 11 jan 2016 à 09:28

    Pour compléter son passage sur la "dévaluation" du Yuan , encore un très bon article de Charles Gaves : http://institutdeslibertes.org/le-parfait-bouc-emissaire/

  • haroue le dimanche 10 jan 2016 à 12:52

    Il n'a même pas vu venir la crise de 2008; "tout va bien, aucun obstacle à l'expansion" disait t il à l'époque ;

  • M5004561 le samedi 9 jan 2016 à 15:20

    500 000 créations d'emploi en cas de suppression des charges patronales pour les revenus au SMIC = Comment pousser les employeurs à ne payer qu'un smic, qui ne contente aujourdh'ui que les roumains, bulgares et pays du sud est (c'est deja ca..)... pendant que les francais de tout niveau se barrent à l'étranger pour fuire le chomage et avoir des salaires décents... Vive la France !

  • M4633794 le vendredi 8 jan 2016 à 22:42

    Il n'y a pas eu de succès du quantitative easing ni aux US ni en Grande Bretagne, même relatif contrairement à ce qu'affirme Arthus. Et maintenant tout le monde va payer les conséquences de ces politiques désastreuses qui n'ont enrichi que les plus riches.

  • vologda2 le vendredi 8 jan 2016 à 21:57

    Patrick ARTUS voir sa page WIKIPEDIA il s'est toujours planté royalement

  • pa69337 le vendredi 8 jan 2016 à 19:11

    Franchement très intéressant le passage sur le pour et le contre d'un point de vue chinois d'une dévaluation du Yuan (vers 15mn).