"La dette française est une bombe à retardement !", selon Antoine Frérot (Veolia)

le
11

Commerce mondial atone, impact économique d'une élection de Trump, réformes à mener en France, risque d'ubérisation, défis à relever pour Veolia, poursuites aux Etats-Unis dans l'affaire des eaux contaminées de Flint : Antoine Frérot, PDG de Veolia Environnement, réagit à l'actualité économique. Ecorama du 3 octobre 2016, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • GR207 le mercredi 12 oct 2016 à 23:27

    Soyons réaliste si les taux repassent à 5% la France est en faillite, idem pour les USA, le Japon etc... Donc ça n'est plus un sujet car les taux ne repasseront jamais à 5% ... Ils feront tout pour l'empêcher...

  • ppsoft le mardi 11 oct 2016 à 06:44

    M91 : si ça ne vous dérange pas de vendre le chateau de Versailles ou la Tour Eiffel, pour de nombreux français (dont moi) ce n'est pas le cas. Tout ne se résume pas à des chiffres sans âme.

  • e.thelen le samedi 8 oct 2016 à 08:32

    ses émoluments aussi !

  • M9163545 le mercredi 5 oct 2016 à 14:53

    Dans la mesure où le patrimoine global de la France représente 5 fois la dette de l'Etat, pourquoi y aurait-il danger. C'est keynésien ça non?

  • titide12 le mardi 4 oct 2016 à 18:30

    aucun problème car cette "dette" ne sera jamais remboursée.Un patron qui prétend le contraire est incompétent.

  • maryp le mardi 4 oct 2016 à 10:53

    avec des taux negatifs, non pas trop de risques. On est plutot tranquille.

  • charleco le lundi 3 oct 2016 à 18:23

    La dette entre dans le calcul PIB, ce qui fait que le déficit est minimisé et qua la croissance augmente avec la croissance de la dette! Vu le taux de croissance, ça donne une ide de l'évolution du PIB.

  • bern1616 le lundi 3 oct 2016 à 16:36

    merci,acheté à mon fils à 8,19,et garde encore quelques années:)

  • lorant21 le lundi 3 oct 2016 à 15:48

    Oui, évidement. Seul le PS ne trouve que des beaux yeux à la dette..

  • Garasixt le lundi 3 oct 2016 à 14:23

    E.U. 110 %, Japon plus de 200%...Des chansons de financiers.