France : les prix des carburants poursuivent leur décrue

le
3

''Le gazole à moins d'un euro'' - infographie Idé
''Le gazole à moins d'un euro'' - infographie Idé

C'est une conséquence logique de la baisse des prix du pétrole : les carburants reviennent à des prix de plus en plus abordables, malgré la faiblesse de l'euro. Une situation peut-être temporaire alors que la taxation des carburants va augmenter le 1er janvier.

C'est l'une des bonnes nouvelles de fin d'année : les prix des carburants poursuivent leur décrue progressive. Ainsi, le gazole est repassé en moyenne sous le seuil symbolique d'1 EUR/L, après un pic atteint en 2011-2012 à 1,45 EUR/L.

Même mouvement du côté du sans plomb 95 (SP95), revenu en moyenne à 1,25 EUR/L, après un pic atteint en 2011 à 1,67 EUR/L.

Si cette baisse est logique dans le cadre de la baisse des prix du pétrole, il faut néanmoins rappeler que l'affaiblissement de l'euro par rapport au dollar depuis le début de l'année a joué dans le sens contraire, en renchérissant les prix de l'énergie exprimés en euro. Pour rappel, l'euro s'échangeait contre 1,2 dollars début 2015, alors qu'il s'échange désormais contre 1,09 dollars (l'euro a baissé de 10% cette année face au dollar). En cours d'année, la parité était tombée à 1,05 USD pour 1 EUR. L'affaiblissement de l'euro est lié au plan de relance de la BCE, le fameux "quantitative easing".

Attention néanmoins, la situation risque d'être seulement temporaire alors que dès le 1er janvier prochain, c'est-à-dire en fin de semaine, la taxation des carburants va être alourdie. L'Etat prévoit en effet d'augmenter la fiscalité de 3,5 centimes par litre de gazole, et de 2 centimes par litre de sans-plomb 95, pour participer au financement de la "contribution climat énergie".

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ALEXFUNF le mardi 29 déc 2015 à 13:54

    Le prix du baril est divisé par 4 et le prix de l'essence au litre baisse de 25%. Le jour où le baril sera à 0,01 centime, on payera 1 euro le litre et 99% de taxes...

  • canddide le mardi 29 déc 2015 à 13:49

    quelle imagination ces écolos vals et hollande, et hop une petite taxe de plus pour vous souhaiter la bonne année. honteux !

  • serval02 le mardi 29 déc 2015 à 13:00

    La baisse va surtout profiter à l'état pour emplir ces caisses vides....Mais il oubliera de faire un geste quand le pétrole remontera...Il a bon dos le climat comme la vignette auto pour les vieux....On a vu les effets en 2003....