-CGG va augmenter son capital pour financer sa restructuration

le
0
    * Projet d'augmentation de capital de E350 mlns 
    * Maintien du droit préférentiel de souscription 
    * AG convoquée le 11 janvier 2016 
 
    7 décembre (Reuters) - CGG  GEPH.PA  a annoncé lundi un 
projet d'augmentation de capital d'un montant maximum de 350 
millions d'euros, avec maintien du droit préférentiel de 
souscription, dans le but de financer son plan de 
transformation. 
    Touché de plein fouet par la réduction des budgets 
d'exploration des compagnies pétrolières, le spécialiste des 
services et équipements géophysiques a fait savoir début 
novembre qu'il envisageait de céder des actifs non stratégiques 
mais aussi de faire appel au marché ou à des intérêts 
minoritaires.  ID:nL8N1301PS  
    CGG a convoqué pour le 11 janvier une assemblée générale qui 
aura pour objet de déléguer à l'augmentation de capital. 
    L'opération sera lancée "dans les meilleurs délais à l'issue 
de l'assemblée générale", ajoute CGG dans un communiqué en 
précisant que les modalités définitives de l'appel au marché 
seraient fixées par son conseil d'administration. 
    Le renforcement des fonds propres viendra en complément des 
opérations de refinancement en cours. 
     Les quelque 126 millions de dollars des obligations 2017 de 
CGG qui ont été déjà apportés pendant la première période de 
l'offre publique d'échange de CGG Holding Inc., ainsi que le 
prêt Fugro de 84 millions d'euros seront remplacés par un prêt à 
terme garanti et à maturité 2019, précise CGG.  
    Au terme de ce processus, la plus grande partie des dettes à 
moyen terme de CGG à échéances 2016/2018 aura été rééchelonnée. 
     CGG a annoncé le mois dernier 930 suppressions d'emplois 
supplémentaires, dont 310 en France, soit 13% d'un effectif 
total de 7.250 personnes à la fin octobre. 
    Parallèlement, le groupe va réduire sa flotte à cinq 
navires, contre 11 actuellement, afin de ramener son activité 
d'acquisition de données, fortement déficitaire, à moins de 15% 
de son chiffre d'affaires. 
    Ces mesures, qui devraient être mises en oeuvre dans le 
courant du premier semestre 2016, ont engendré un coût non-cash 
de 950 millions de dollars dans les comptes du troisième 
trimestre de CGG et se traduiront par un coût cash de près de 
200 millions qui sera comptabilisé aux deuxième et troisième 
trimestres 2016.  ID:nP6N0R902A  
    Le communiqué : http://bit.ly/1LXRplE 
 
 (Noëlle Mennella, édité par Véronique Tison) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant