CAC40 : le début d'un marché baissier ?

le
6

Depuis vendredi et la victoire du Brexit, le Cac 40 a perdu un peu plus de 10%, repassant lundi sous les 4000 points. Même si ce mardi un rebond permet à l'indice parisien de repasser au dessus de cette barre symbolique, est-ce le début du "Bear Market" ? Le point de vue de Béatrice Mathieu, rédactrice en chef adjointe à L'Expansion. Ecorama du 28 juin 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • npi6711 il y a 11 mois

    l'humain sa plus grande qualité c'est d'etre imbu de sa personne, ego démesuré, métrisant ses certitudes qu'il en oublie occasionnellement il est un etre imparfait qui fait des erreurs qui sont en fait le propre de l'homme. donnons le pouvoir à la femme

  • jmonteux il y a 12 mois

    Qui à Boursorama a recruté cet étrange présentateur dénommé David Jacquot . Mr Jacquot qui ne connait pas le centième de ce que connaissent ses invités intervient de manière péremptoire, coupe la parole, affiche ses opinions politiques qui vont dans le sens de la déclaration de Hollande :

  • pcuquel il y a 12 mois

    Quand on entend cette dame, on comprend qu'ils sont vraiment dans leur monde et qu’ils sont persuadés de tout savoir et tout pouvoir expliquer, et accessoirement sont convaincus d’avoir raison...

  • ttini il y a 12 mois

    c'est une éventualité qui est dans le domaine du possible, sans toutefois être une probabilité certaine.

  • alapost il y a 12 mois

    Cela fait bien un an que nous sommes dans un marché baissier !Les plus bas et les plus hauts sont de plus en plus bas.C'est la définition d'un marché baissier.Il fallait passer les 4500 à la hausse le 24 juin pour casser la tendance baissière.C'est ce qui se serait passé avec un non au brexit.Mais le brexit n'a fait qu'entériner la tendance.

  • mlaure13 il y a 12 mois

    Les traitres de l'Europe sont au pouvoir...C'est une super entourloupe...Autrement dit, ils peuvent traîner des pieds autant qu’ils veulent, comme une loi votée sans décret d’application…Encore un enfumage monstre avec la valse des milliards, mais pas perdus pour tout le monde…on est vraiment dans un monde de mer/de… :-(((