A quand des taux d'intérêts négatifs sur nos dépôts bancaires ? (VIDEO)

le
6

Un quart de la dette souveraine mondiale est en territoire négatif. De grandes multinationales empruntent également à taux négatifs. Accepter de perdre de l'argent en prêtant, n'est-ce pas le monde à l'envers ? Les banques commerciales vont-elles oser répercuter ces taux négatifs sur nos comptes bancaires ? L'analyse de Michel Aglietta, professeur d'économie, conseiller au CEPII. Ecorama du 4 avril 2016, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • V.BENACE le jeudi 14 avr 2016 à 17:25

    Bravo pour la remarque de M5441845, ainsi que pour celle de degrowth.

  • baron123 le lundi 4 avr 2016 à 20:50

    Il faut surtout arrêter la demonetarisation Des espèces au lieu des cartes et une remontée des métaux précieux

  • M5441845 le lundi 4 avr 2016 à 18:20

    La ruée vers l'or a surtout enrichi les fabricants de pelles. Les taux d’intérêts négatifs vont enrichir les fabricants de coffres forts.

  • degrowth le lundi 4 avr 2016 à 17:32

    Si il faut un excédent de 8% pour ne pas avoir de chômage (cas de l'allemagne) il y a un problème .

  • degrowth le lundi 4 avr 2016 à 17:27

    1,5% de croissance ! Qui a vu son pouvoir d'achat augmenter de 1,5% depuis un an ?

  • degrowth le lundi 4 avr 2016 à 17:22

    Si les banques veulent imposer des taux d'intérêt négatfs à leurs clients alors il faut mettre fin à l'obligation au compte.