Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Qu'est-ce que le VFU, le versement forfaitaire unique ?

Boursorama avec Pratique.fr07/03/2016 à 17:05

Le versement forfaitaire unique (VFU) est un mode de versement spécifique aux pensions de retraite. Si ces pensions sont d’un montant suffisamment faible, les mensualités peuvent être versées en une seule fois.

Pour les très petites pensions

En temps normal, le versement d’une pension de retraite se fait par mensualités : chaque mois, la personne à la retraite perçoit un montant dû.
Mais il arrive que des pensions de retraite soient d’un montant très faible. Dans ce cas, le retraité peut demander à opter pour le versement forfaitaire unique. Au lieu de recevoir régulièrement des mensualités, le retraité perçoit à la place une somme correspondant à 15 fois le montant de sa pension.
Cette option, utile pour la gestion des comptes pour certaines personnes, n’est toutefois pas accessible à tous. Elle est réservée aux pensions dont le montant annuel versé est inférieur à 150,93 €.

Attention au nouveau cadre

Si le VFU peut être intéressant dans certaines situations, son cadre a été changé par une loi de décembre 2011. Depuis cette date, les personnes qui optent pour le VFU ne dépendent en effet plus de la Sécurité sociale. Plus concrètement, si vous choisissez le VFU, vos dépenses de santé ne seront plus automatiquement remboursées par cet organisme.
La mesure n’est pas rétroactive : si vous avez choisi le VFU avant le 23 décembre 2011, vous ne serez pas concerné par cette exclusion et pourrez rester à la sécurité sociale. En revanche, si vous êtes parti après cette date, vous ne pourrez plus dépendre de ce système en choisissant cette alternative.
Cependant, dans la mesure où vous ne dépendrez plus de la Sécurité sociale, rien ne vous empêche de chercher une autre couverture, comme la couverture maladie universelle (CMU). Vous pouvez également demander à l’un de vos proches de devenir l’un de ses ayants droit.
Enfin, il faut souligner que le VFU n’est pas obligatoire. Vous pouvez très bien continuer à percevoir votre petite pension sous forme de mensualités, et donc rester affilié à la sécurité sociale. Prenez du recul et calculez quelle formule sera la plus intéressante pour vous : les mensualités assorties du régime de la sécurité sociale, ou bien le VFU assorti d’une éventuelle CMU, celle-ci étant soumise à conditions ?

Trucs & Astuces

En 2013, le principe du VFU avait été temporairement suspendu dans « l’attente d’ajustements en gestion ou en droits ».
Dans la conjoncture actuelle, la retraite est régulièrement réformée, ce qui peut amener d’autres suspensions de ce type. Soyez donc vigilant à l’actualité de la retraite pour protéger vos droits.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.