Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Qu’est-ce qu’un SaaS ?
information fournie par Boursorama avec Pratique.fr22/09/2021 à 11:00

Récent sur le marché, le mode SaaS (Software as a Service) est une solution qui séduit un nombre croissant d’entreprises. Voici un aperçu de ses spécificités, de son fonctionnement et de ses limites.

Qu’est-ce qu’un SaaS - iStock-Melpomenem

Qu’est-ce qu’un SaaS - iStock-Melpomenem

Qu’est-ce que le mode SaaS ?

Le mode SaaS (Software as a Service ou « logiciel en tant que service ») est une solution informatique à distance qui permet aux particuliers ou aux entreprises de bénéficier des fonctionnalités d’un logiciel en s’y abonnant. La solution logicielle est hébergée dans le cloud et exploitée en dehors de l’entreprise. Disponible sur demande et via Internet, le mode Saas séduit par sa simplicité d’application. L’abonnement est disponible en quelques clics et le logiciel ne nécessite aucune installation, mise à jour ou maintenance du parc informatique de l’entreprise.

Ses avantages

L’utilisation du logiciel est généralement facturée sous forme d’abonnement mensuel ou annuel dont les tarifs varient selon les fonctionnalités demandées et le nombre d’utilisateurs. Pratique, l’abonnement comprend l’ensemble des services souscrits par l’entreprise cliente et lui permet de bénéficier automatiquement des mises à jour ou des nouvelles versions du logiciel lorsque ces dernières sont disponibles. La simplicité de facturation, ainsi que l’automatisation des mises à jour forment deux des trois avantages les plus évidents de la solution SaaS, le troisième étant d’ordre matériel. En effet, en s’abonnant au service, l’entreprise n’héberge pas les applications et économise ainsi de l’espace de stockage. Elle n’a par ailleurs pas à gérer la sécurité des données. Au sein de la société, les utilisateurs doivent simplement disposer d’un ordinateur et de codes d’accès au service en ligne pour pouvoir se connecter et utiliser l’application.

Les inconvénients

Pratique, économique, rapide et sécurisé, le mode SaaS présente cependant quelques inconvénients. L’entreprise qui souscrit une offre SaaS reste en effet rigoureusement dépendante du prestataire de service. Ce dernier est le seul responsable de l’hébergement des données de l’entreprise ainsi que de leur sécurité. La posture de dépendance rend l’entreprise vulnérable en cas d’attaque informatique ou de litige, dans la mesure où il lui sera difficile de changer de prestataire et de transférer ses données. Par ailleurs, les économies d’échelle réalisées via le mode SaaS ne sont visibles que dans le cadre d’une utilisation restreinte au sein de l’entreprise. Dans le cadre d’applications utilisées quotidiennement par un grand nombre d’utilisateurs, le coût peut vite nettement dépasser celui d’un logiciel stocké en interne.

SaaS ou cloud computing ?

Le cloud computing (ou « informatique en nuage ») et le mode SaaS se ressemblent sur certains aspects. Le premier permet aux entreprises de profiter d’une infrastructure informatique complète à distance (applications, stockage, mise en réseau, logiciels) via Internet et en passant par un fournisseur. Le mode SaaS, qui consiste à fournir un abonnement à un logiciel via Internet, est l’un des services proposés en cloud computing.  

0 commentaire

Annonces immobilières