Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'immobilier surchauffe à Paris et dans certaines grandes villes de France

H24 Finance pour Boursorama07/03/2017 à 14:26

Les prix de l'immobilier ont bondi en France au cours des 12 derniers mois, soulevant de nouveau des questions sur la formation d'une bulle, notamment à Paris.

À Paris, les prix de l’immobilier ont encore gagné +1,2% en février. Sur 12 mois, les prix progresseraient de 7% dans la capitale et de 9% à Bordeaux. Les acheteurs sont prêts à tout pour profiter des taux bas avant leur éventuelle remontée, au risque de créer une bulle.

Les chiffres du dernier baromètre immobilier du site d’information MeilleursAgents.com ont de quoi surprendre. Selon cet indicateur, basé sur les promesses de vente, les prix de l’immobilier poursuivraient leur hausse à un rythme particulièrement soutenu sur l’ensemble du territoire français, dépassant largement le niveau de l’inflation.

Paris et Bordeaux : les prix s’affolent

À Paris, les prix ont gagné 1,2% en seulement quatre semaines au cours du mois de février, amenant leur hausse à 2,4% depuis le début de l’année et 7,2% sur 12 mois.

À Bordeaux, la hausse est encore plus forte, atteignant 2,3% en février et 4,3% depuis le début de l’année. Sur un an, les prix auraient progressé de 9%. Une performance digne du milieu des années 2000 où l’économie française bénéficiait d’une croissance et d’une inflation substantielles.

« A force d’augmenter, les prix retrouvent leurs plus hauts historiques à Paris, voire les dépassent comme à Bordeaux ou Lyon » commente MeilleursAgents.

La tendance haussière sur les prix immobiliers se retrouve partout en France, mais à un rythme légèrement moins soutenu que dans ces grandes villes. En Île-de-France (hors Paris), les prix progresseraient de 0,5% à 1,8% depuis le début de l’année selon les départements, et de 3,9% à 5,6% sur un an, toujours selon MeilleursAgents.

En régions, les dix plus grandes villes françaises ont vu les prix de leur immobilier progresser au cours des 12 derniers mois, mais à Lille, Strasbourg, Nice ou encore Montpellier, les prix sont encore loin de s’emballer.

 

Evolution des prix de l'immobilier (promesses de vente) dans les 10 principales villes de France au 1er mars 2017. Source : MeilleursAgents.

 

Sentiment d’aubaine sur les taux de crédit, toujours très faibles

« La dynamique du marché repose depuis plusieurs mois intégralement sur l’effet d’aubaine des taux bas alors que toutes les conditions macroéconomiques sont encore médiocres : croissance faible, chômage élevé, incertitudes politiques » commente Sébastien de Lafond, Président de MeilleursAgents.com.

« Malgré un contexte politique national et international agité, la baisse surprise des rendements des emprunts d’état (taux des OAT 10 ans à 0,90% en février) repousse, au moins temporairement, la perspective d’une remontée brutale des taux des crédits immobiliers » ajoute-t-il.

« Dans ces conditions, les acheteurs ont le sentiment qu’il faut accélérer leur achat avant que les taux ne remontent alors que les prix sont déjà en train de grimper. Ce qu’ils ne payent pas à leur banquier grâce à la faiblesse des taux se retrouve en partie dans le prix du bien qu’ils sont prêts à payer au vendeur. La faiblesse des taux nourrit mécaniquement l’inflation des prix ».

Nouvelle bulle immobilière ?

Ce phénomène soulève naturellement des questions sur la formation d’une bulle immobilière, notamment à Paris où les prix de l’immobilier sont déjà particulièrement élevés depuis plusieurs années en ayant progressé beaucoup plus rapidement que l’inflation et les salaires.

La progression des prix de l’immobilier à un rythme plus rapide que l’inflation aggrave entre autres le phénomène d’inaccessibilité des jeunes à la propriété.

Pour MeilleursAgents, non neutre sur la question du fait de ses intérêts commerciaux, la situation reste saine. « Il n’y a pas encore de surchauffe ou de quelconque risque de bulle : ne se vendent aujourd’hui que les biens de qualité, en zone urbaine, proches des transports, des écoles et des commerces. La dynamique de la hausse ne concerne pas encore les zones rurales ni même les résidences secondaires qui souffrent encore de l’atonie du marché et du manque d’appétit des acheteurs » termine Sébastien de Lafond.

 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.