Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Il serait possible de cultiver des légumes sur Mars

Boursorama avec Pratique.fr01/08/2016 à 17:30

Des chercheurs tentent de faire pousser des légumes sur des sols aux propriétés similaires à ceux de Mars. Explications sur cette expérience insolite qui pourrait déterminer les futures explorations de la planète rouge.

Et si Mars la rouge se couvrait de champs et de cultures ?

A quand des champs de patates sur Mars ?

L'expérience a commencé en 2013 dans les laboratoires de l'Université de Wageningen aux Pays-Bas. Le professeur Wieger Wamelink a commandé à la NASA 100 kg de terres similaires aux sols martiens. Constituées de terres extraites d'un volcan d'Hawaï et des déserts de l'Arizona, ces répliques sont idéales pour des expériences agricoles.
Dans des serres expérimentales, le chercheur néerlandais s'est lancé avec succès dans la culture de radis, de cresson et de seigle. Malgré quelques difficultés (pour les épinards notamment), les premières plantations ont été couronnées de succès, avec des résultats d'une qualité inattendue. Le prochain objectif du professeur Wamelink est de réussir à cultiver des tomates et des pommes de terre dans un contexte aride et peu hospitalier proche de l’environnement martien.

Des légumes martiens comestibles ?

Pour la réussite des missions humaines vers Mars, la question de l'alimentation est cruciale. Cultiver des aliments sur place est une option intéressante, dans la mesure où elle permet l'autosubsistance des équipes, à l'instar de Matt Damon dans le film «Seul sur Mars».
Mais réussir à faire pousser des légumes n'est pas une fin en soi. Rien ne garantit que les récoltes obtenues ne soient comestibles ! La principale interrogation quant à cette potentielle agriculture martienne est bien de savoir si les humains peuvent s'en nourrir.
Les risques viennent essentiellement des métaux lourds présents dans les sols de Mars. Arsenic, plomb et mercure peuvent intoxiquer gravement les humains. Pour contourner ces dangers, Wamelink travaille sur une méthode de purification des sols par l'introduction d'espèces végétales adaptées comme des violettes. La planète rouge pourrait passer au mauve !
Malgré les résultats encourageants de ces recherches, l'agriculture dans l'espace en est encore au stade expérimental.

Trucs & Astuces

Les chercheurs disposent de 10 à 15 ans pour mettre au point des techniques d'agriculture adaptées à Mars. C'est l’échéance que se fixe la NASA américaine avant de lancer ses premières missions humaines vers la planète rouge. Ces projets pourraient être menés par la société SpaceX de l’excentrique Elon Musk.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.