Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment déclarer vos premiers revenus locatifs
Le Revenu20/10/2020 à 07:07

Bien déclarer ses revenus fonciers n'est pas aisé. (© Freepik)

Bien déclarer ses revenus fonciers n'est pas aisé. (© Freepik)

Formulaires, cases à remplir, choix fiscaux : ce que vous devez savoir pour ne pas payer un euro d'impôt de trop si vous louez un bien immobilier. Airbnb, location vide, Pinel, déficit foncier, SCPI : nous passons en revue de nombreux cas de figure.

Investir dans la pierre pour obtenir un complément de revenu est une bonne stratégie. Mais il ne faut pas oublier de déclarer les loyers au fisc, comme tout autre revenu. Or, déclarer des revenus locatifs n'est pas une mince affaire.

C'est plus ou moins complexe selon que le bien est loué meublé, vide, dans l'ancien ou dans le neuf. Vous aurez à faire face à des modalités déclaratives différentes selon le type de bien que vous louez. Pour réussir votre première déclaration, nous avons répertorié quatre sources de revenus locatifs pour lesquelles nous détaillons la marche à suivre.

Revenus d'un bien loué vide (formulaires fiscaux 2042 et 2044)

Si vos revenus locatifs ne dépassent pas 15.000 euros, vous pouvez déclarer au micro-foncier. C'est dans ce cas très simple puisque vous n'avez qu'à inscrire le montant des loyers perçus dans la case 4BE de l'imprimé 2042. Pas besoin d'indiquer vos charges (travaux, intérêts d'emprunt, etc.), le fisc déduit automatiquement un abattement pour charges de 30% sur les loyers. 

Si vos revenus dépassent ce montant, ou si vos charges excèdent 30%, l'option pour le régime réel s'impose. Cette option est irrévocable pendant trois ans. Vous déclarez vos revenus et vos charges sur le formulaire 2044. Pour la déduction des charges, veillez à renseigner les lignes 220 à 250.

Vos travaux (d'entretien, de réparation ou de

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer